Les traditions regorgent de pratiques liées à la chaleur : les tentes à sudation des Sioux, le hammam des pays du Maghreb, le sauna des pays nordiques… C’est vrai : la chaleur augmente la sudation, ce qui accélère l’élimination des déchets via la transpiration.

Dans les pays occidentaux, les hammams et les saunas sont très courants. Dans le premier cas, on séjourne dans une atmosphère de chaleur humide, répartie de manière progressive dans des salles de plus en plus chaudes.

La sudation est modérément augmentée, mais on y pratique des gommages qui, à la faveur de l’humidité ambiante, débarrassent la peau de ses cellules mortes et des déchets qui l’encombrent en surface. Tout le monde peut y avoir recours, à condition de ne pas séjourner trop longtemps dans les salles les plus chaudes si l’on trouve cela désagréable.

Le sauna propose, à l’inverse, une chaleur sèche qui favorise la transpiration. Mais il faut s’en abstenir lorsqu’on souffre de fragilité cardiovasculaire car cette chaleur, très intense, a un impact direct sur le rythme cardiaque et la tension artérielle.

Lire notre lettre d’information de novembre : La newsletter d’Actinutrition : La Détox fait-elle vraiment maigrir ?

Voir le webinaire : La détox fait-elle vraiment maigrir ? 3 gestes détox simples à adopter au quotidien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s