Ce qu’il faut manger pour avoir une jolie peau cet été

Pour s’occuper de sa peau juste avant l’été, on a l’habitude de lui fournir des soins hydratants et nourrissants. C’est bien, mais pas suffisant. La peau doit être hydratée et nourrie « de l’intérieur ». Avec l’alimentation…

C’est dans les aliments que la peau puise les nutriments dont elle a besoin pour rester saine et fonctionner correctement. Elle a des besoins très variés. Elle apprécie les vitamines, les minéraux, les protéines, les lipides… La solution est donc simple : on va adopter une alimentation saine, fraîche et variée.

Boire plus que d’habitude

De l’eau bien sûr, et des tisanes. Une peau bien hydratée est, avant tout, une peau qui reçoit suffisamment d’eau dans ses couches profondes. Or, si vous lisez attentivement l’étiquette figurant sur vos soins habituels, vous y lirez une information en très petits caractères : « hydrate seulement les couches supérieures de l’épiderme ». L’eau que vous buvez s’adresse aux couches plus profondes de l’épiderme, mais aussi au derme.

De bons conseils :

  • Un litre et demi par jour ? C’est une moyenne, pas une norme. L’essentiel est de boire régulièrement, et surtout avant d’avoir soif car celle-ci est un signal de déshydratation. Prenez les devants.
  • Un verre toutes les heures, ou toutes les heures et demie, suffit à vous hydrater en profondeur.
  • Augmentez la quantité d’eau que vous absorbez lorsque vous pratiquez une activité physique, et en été lorsqu’il fait très chaud.
  • Préférez une eau peu minéralisée. L’eau vaut pour ce qu’elle « emporte » plus que pour ce qu’elle « apporte ». Elle aide l’organisme à éliminer les toxines, ce qui s’avère essentiel pour la peau et pour l’ensemble du corps.

Quels fruits et légumes consommer ?

Les fruits et des légumes frais fournissent à votre peau des antioxydants, d’autres des vitamines précieuses ou des minéraux variés… Si vous le pouvez, privilégiez les fruits et légumes bio ou produit de manière raisonnée afin d’éviter les nombreux polluants alimentaires (industriels ou agricoles) qui ne font aucun bien à votre peau.

De bons conseils :

  • Les fruits et légumes de couleur orangée. Les carottes, les abricots, le melon, la mangue… C’est le bêta-carotène, fortement antioxydant, qui leur donne cette teinte particulière. Il y en a en toutes saisons : carottes en hiver, melons en été, abricots au printemps…
  • Les agrumes et les kiwis. Ils constituent une source majeure de vitamine C. C’est important pour fortifier vos paravents anti-radicaux libres, mais aussi pour stimuler la régénération de vos cellules cutanées.
  • Les fruits secs oléagineux. Leur principal intérêt réside dans leur forte teneur en vitamine E. Noix, noisettes, amandes… sont des amis majeurs de votre peau. Ils fournissent en plus, des minéraux fort utiles.
  • Les légumes verts à feuilles sont les champions des minéraux. Ils fournissent du sélénium (anti-oxydant), du cuivre (anti-inflammatoire), du zinc (immunostimulant), du calcium (pour la douceur de la peau)…
  • Les fruits et légumes rouges ou violets. Ils sont très riches en lycopène (les premiers) ou en anthocyanes (les seconds), deux familles d’anti-oxydants efficaces. Alors tomate ou pastèque, myrtille ou cassis, oignons rouges ou framboises, vous avez le choix.

Quelles matières grasses ?

On a longtemps méprisé les matières grasses. Aujourd’hui, les nutritionnistes sont plus mesurés. Les acides gras (constituants principaux des matières grasses) sont essentiels à la vie de nos cellules, et plus particulièrement à celles qui forment notre peau. Pas d’épiderme souple sans une alimentation suffisamment riche en matières grasses.

De bons conseils :

  • Les huiles végétales. Choisissez-les de bonne qualité, de première pression à froid et bio de préférence. Pour la cuisson, préférez les huiles stables qui résistent à la chaleur : olive, colza. Pour l’assaisonnement, vous disposez d’un vaste choix : carthame, sésame, argan, noix, noisette, pistache… Mais ne les faites pas chauffer. Ajoutez-les crues, en fin de cuisson.
  • Le beurre de noix coco. Il se présente sous une forme solide, comme du beurre. Mais c’est une huile d’excellente qualité, que vous pouvez cuire ou utilisez crue pour sa saveur très marquée. Excellent pour les plats exotiques ou sucrés/salés.

Viandes ou poissons ?

En fait, rien n’est à écarter en matière d’aliments protéinés. Viande, œufs, volaille ou poisson… Ils renferment des  protéines constituées de petites briques fondamentales, les acides aminés. Et certains de ces acides aminés sont impliqués dans la santé de votre peau :

  • La lysine est indispensable à la production du collagène qui assure l’élasticité et la souplesse cutanées.
  • La phénylalanine participe aussi à la production et à la qualité du collagène.
  • L’arginine renforce les tissus conjonctifs qui soutiennent la structure profonde de la peau. Elle accélère la cicatrisation en cas de bobo.
  • La carnitine contribue à la protection contre les radicaux libres.
  • La cystéine améliore la production de collagène et de kératine.

Pour ne citer que quelques exemples. Alors inscrivez les aliments protéinés à votre menu une fois par jour. Et si vous n’appréciez ni la viande ni le poisson, optez pour les protéines végétales en associant céréales et légumineuses (riz et lentilles, couscous et pois chiches…).

5 recommandations utiles pour finir

Enfin voici quelques conseils pour profiter du soleil sans en subir les conséquences fâcheuses :

  • Ne vous exposez jamais aux heures les plus chaudes de la journée, surtout en plein été. Si vous désirez prendre des bains de soleil, faites-le avant 11 h et après 15h.
  • N’oubliez jamais d’étaler sur votre corps et votre visage une crème, un lait ou une huile protectrice. Ne lésinez pas sur l’indice de protection, surtout en début de saison. Choisissez-le en fonction de votre peau.
  • Répétez l’application après chaque bain (en mer ou en piscine).
  • Soyez particulièrement vigilants avec les enfants. En cas d’exposition, enduisez-les de crème écran total spéciale enfant, et n’oubliez pas de leur faire porter tee-shirt, lunettes et chapeau.
  • Si vous avez la peau fragile, appliquez de l’écran total sur votre visage, en toute saison (dès que le soleil darde ses rayons).
Facebook Comments

Un commentaire

Laisser un commentaire