Une respiration antistress de 3 min pour bien gérer la rentrée

C’est la fin de l’été et le retour du stress de la rentrée. Alors, pour retrouver la sérénité, voici une méthode de respiration antistress de 3 min, la fameuse respiration SB2, qui constitue un outil-santé redoutablement efficace.

On le sait, aujourd’hui la population est bien plus stressée qu’il y a 25 ans. Face au culte de la performance, de la compétition et de la perfection, le stress s’infiltre insidieusement et crée des ravages souvent sous-estimés.

Mais le stress n’est pas toujours un ennemi à abattre. Au contraire, c’est un agent essentiel de la vie. Il désigne à la fois l’ensemble des sollicitations extérieures qui nous poussent à agir, et la panoplie des réactions que nous développons pour nous y adapter.

La teneur émotionnelle ne favorise pas le stress, mais la quantité de tension qu’il provoque. Ainsi, c’est l’excès de stress qui est perturbant, et non le stress lui-même.

Le stress n’est pas sans effet sur la santé et ses méfaits et ses conséquences sont désastreuses sur notre santé et notre moral.

La gestion du stress est possible grâce à des moyens et des techniques permettant de lutter contre le stress, particulièrement quand celui-ci est chronique, comme par exemple les guides de bien-être, les exercices de relaxation, ou encore de respiration.

Pour vous y mettre, voici un outil-santé très simple, la respiration anti-stress (ou respiration SB2 pour Stress-Breaking Breathing). C’est un exercice très efficace suggéré par le Dr Yann Rougier qui nous propose une démonstration en vidéo.

Comment pratiquer la respiration SB2 (ou respiration antistress) ?

La respiration SB2 (ou respiration antistress) permet, en un temps très court, d’élargir votre espace intérieur de détente et de transformer vos tensions en énergie. En suivant son déroulement, vous allez focaliser votre mental sur votre souffle et, ainsi, le détourner des pensées liées au stress qui entretiennent votre tension nerveuse. Cette respiration vous propose des images très codifiées, qui ont été choisies pour leur efficacité antistress.

  • Commencez par vous assoir confortablement mais correctement et poussez un profond soupir pour relâcher visage, épaules et nombril.
  • Fermez les yeux (sans forcer) afin de mieux vous concentrer sur votre souffle. Pendant toute la durée de cette respiration, essayez d’écouter le bruit de l’air qui pénètre dans vos poumons puis en ressort (ou de le visualiser à la racine des narines). Votre visage est détendu et vous esquissez un léger sourire.
  • Inspirez par le nez en comptant lentement jusqu’à six. Inspirez très doucement au départ, puis de plus en plus fort, en gonflant d’abord votre ventre, puis votre thorax.
  • Arrivé au maximum de votre inspiration, contractez légèrement vos abdominaux puis expirez de la même manière, toujours par le nez et en comptant jusqu’à six. La durée de l’inspiration est la même que celle de l’expiration. Vous expirez très doucement au départ, puis de plus en plus fort afin de bien vider vos poumons.
  • La respiration doit se faire en douceur et en détente. Veillez à ce qu’il n’y ait aucune rupture, aucune pause entre votre inspiration et votre expiration. Votre respiration est comme une boucle ininterrompue ; comme le flux, et reflux, des vagues de l’océan, puissantes, purifiantes, vivantes.
  • Pour vous aider, vous pouvez imaginer que vous dessinez devant vous un large cercle, en partant du point le plus bas (voir page suivante) : vous inspirez lorsque vous tracez la moitié ascendante du cercle, puis arrivé au sommet vous expirez en traçant sa moitié descendante.
  • Au fil des respirations, le cercle se transforme en une sphère lumineuse, en un monde de joie et de paix à la surface duquel vous vous promenez au rythme de votre souffle. Avec l’air que vous absorbez, nourrissez-vous1 de cette lumière, de cette joie et de cette paix.
  • À ce rythme, vous aurez effectué une respiration complète (inspiration et expiration) en à peu près 12 secondes. Ce qui représente cinq respirations complètes par minute.
  • Continuez pendant 3 minutes (soit quinze respirations complètes environ).

Vidéo : 3 min de respiration antistress (respiration SB2)

Dr Yann Rougier

Pouvoir activer cette technique de contrôle respiratoire simplement, n’importe où et en toute discrétion, en constitue l’un de ses principaux atouts.

Pour devenir totalement efficace, elle nécessite toutefois une brève phase d’apprentissage et de pratique au quotidien (au calme). Le contrôle respiratoire constitue ainsi un outil antistress naturel et accessible à tous.

À chacun de trouver la forme qui lui convient. Respirez calmement et tout ira bien…

—– Annonce spéciale ——

Apaisement, votre bouclier anti-stress
Apaisement est un complément alimentaire anti-stress à base de plantes (rhodiola et grande camomille) et de protéines de poisson en gélules.

Cliquez ici pour en savoir plus

—– Fin de l’annonce —–

Facebook Comments

Laisser un commentaire