Le secret d’Actinutrition : la biotechnologie ACE

Quelle est la particularité des compléments alimentaires d’Actinutrition ? Ils contiennent tous une formule « magique » qui garantit une meilleure biodisponibilité de leurs principes actifs. Les fondateurs expliquent en vidéo comment ça fonctionne.

Les Laboratoires Actinutrition ont développé une biotechnologie exclusive (et brevetée), appelée ACE (pour Action Cellule-Energie) pour garantir l’efficacité de leurs compléments alimentaires.

Ce complexe unique est même à la base de la création de l’entreprise. Ses deux fondateurs, Dr Yann Rougier et Fabrice Boutain, ont fait le triste constat que la majeure partie des compléments alimentaires disponibles sur le marché ne tenaient pas leurs promesses à cause de leur mauvaise assimilation.

Grâce à ce coeur de formule unique et innovant, les formules d’Actinutrition offrent ainsi une meilleure biodisponibilité de leurs principes actifs (assimilation des nutriments par l’organisme).

La biotechnologie ACE est présente dans la quasi-intégralité des solutions commercialisées (à l’exception de Mélatonine 190), Elle contient des vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5 et B9), des oligo-éléments essentiels (sélénium et manganèse) et des coenzymes Q10.

Nous ne sommes pas ce que nous mangeons…

Fabrice BOUTAIN : Ce qui m’a le plus accroché avec le Dr Rougier, c’est la simplicité des mots et de ces explications : « Nous ne sommes pas ce que nous mangeons. Nous sommes ce que nous assimilons« .

Pendant notre premier déjeuner, il y a maintenant dix ans, je t’avais lancé un petit challenge sur la biodisponibilité parce que je ne savais pas ce que c’était. Je ne connaissais pas et c’est aujourd’hui l’une des raisons de la création des laboratoires Actinutrition

Yann, pourquoi on ne fait pas ça ensemble ?

Fabrice Boutain

Quand tu m’as expliqué ce qui est devenu aujourd’hui la biotechnologie d’Actinutrition, l’ACE, Active Cell Energy. Cette énergie que l’on transmet à la cellule pour qu’elle puisse assimiler les nutriments. C’est cette discussion là où je t’avais dit : Yann, pourquoi on ne fait pas ça ensemble ? Pourquoi, nous ne créons pas un laboratoire pour que justement, l’assimilation soit vraiment l’élément de différenciation.  *

Absorption optimale des nutriments par la cellule grâce à l’ACE (à droite)

Dr Yann ROUGIER : L’’assimilation et, en même temps, les formulations, également pour un rééquilibrage plus large de l’organisme. 

Il faut que tout le métabolisme digestif ait toute l’énergie nécessaire pour métaboliser tout ça. Et ça, ça dépend du système nerveux, de l’équilibre acide-base de l’organisme. Et, grâce à ta confiance, on a créé des spécialités nutritionnelles qui répondent à tous ces équilibres. C’est la raison d’être de la hiérarchie de la gamme Actinutrition.

Fabrice BOUTAIN : C’est aussi la raison d’être du nom Actinutrition. La première action : c’est la nutrition. Mais ce n’est que la première action, c’est ce que tu m’as expliqué.

On a essayé de créer un laboratoire qui respectait les standards des meilleurs compléments alimentaires mais surtout qui permettait au corps qui les avalait de les assimiler au mieux.

Dr Yann Rougier

Dr Yann ROUGIER : Bien sûr il faut se nourrir mais il faut en même temps tenir compte des organes, la gestion du stress avec la respiration et de la gestion des émotions. Cette vision plus large, je crois t’avais beaucoup intéressée. Et je crois que Fabrice en tant que sportif de haut niveau a intégré l’idée que : ce que nous mangeons est très important, mais encore plus important que ce que nous mettons dans notre assiette, c’est ce que nous assimilons.

Le fonctionnement d'ACE biotechnologie
Le fonctionnement d’ACE biotechnologie

Et cette assimilation de notre corps est sous la dépendance de notre système nerveux. Et notre système nerveux est sous la dépendance de l’équilibre de notre gestion du stress, de notre respiration et de nos émotions. 

Et c’est la première fois, je crois que Fabrice prenait conscience que cette nutrition sur laquelle il s’était obnubilé et, en même temps, celle dans laquelle on peut se noyer puisque quand on ne prend que ce facteur du vivant, la nutrition, il y a des milliers d’informations qui disent tout et son contraire. 

J’ai consacré ma vie à ce programme, équilibré de synthèse où, bien sûr, la nutrition existe mais cette nutrition est prioritairement reliée à la façon dont notre corps l’assimile. C’est le même schéma pour un complément alimentaire.

On a essayé de créer un laboratoire qui respectait les standards des meilleurs compléments alimentaires mais surtout qui permettait au corps qui les avalait, ces compléments alimentaires, de les assimiler au mieux. Je crois que ça a été notre défi des 10 dernières années et qu’on l’a élégamment relevé.

Facebook Comments

Laisser un commentaire