hygiène de vie

6 règles d’hygiène de vie pour aller encore mieux au quotidien

Nos habitudes de vie et les comportements que nous adoptons au quotidien sont à la base de notre capital santé. Il existe quelques règles très simples à appliquer pour réajuster notre hygiène de vie et nous sentir au top de la forme. Suivez le guide…

L’hygiène de vie est l’ensemble des mesures destinées à préserver et à promouvoir la Pleine Santé. Elle concerne les choix de style de vie. Ces choix sont adoptés du fait de leurs impacts positif sur notre bien-être physique ou moral. 

Elle a un puissant impact sur l’espérance de vie. De fait, pour combattre certaines maladies chroniques, on peut adopter des règles simples d’hygiène de vie pour aller mieux au quotidien. 

C’est dans les habitudes quotidiennes qu’on va puiser les principales solutions, grâce à quelques petits réajustements. Ces règles méritent donc une attention toute particulière pour les personnes atteintes de maladies chroniques. Et doit devenir le cœur de l’attention de tous.

Avoir une bonne hygiène de vie, c’est trouver un rythme et une manière de vivre qui sont bons à la fois pour le corps, le mental et la vie sociale et familiale.Il n’y a pas de recette miracle ou de mode de vie plus sain qu’un autre.

Chacun est différent et doit trouver sa propre hygiène de vie. L’important est de savoir varier les plaisirs de manière à rendre sa vie la plus agréable possible.

Lorsqu’on recommande d’adopter une hygiène de vie saine, on parle souvent de l’alimentation, du corps et du sport. Bien sûr, ce sont des piliers importants pour avoir un mode de vie sain. 

En outre, il y a des pratiques simples qui nous aideront à être au top. Voici quelques règles d’hygiène de vie qui pourront vous permettre d’aller mieux au quotidien.

1. Eviter les stations debout prolongées

La station debout prolongée peut en effet entraîner de la fatigue, des crampes dans les jambes ou des maux de dos. A terme, ce type de fatigue prolongée peut entraîner des problèmes plus graves dans les articulations ou dans le dos.

On ne doit pas hésiter à saisir la moindre occasion de s’asseoir, ne serait-ce que quelques minutes, et surtout porter des chaussures adaptées : ni tout à fait plates, ni avec des talons trop hauts (3 à 4 cm constitue une bonne moyenne). En revanche, le port de bas de contention est souvent conseillé car ils améliorent la circulation du bas vers le haut en enserrant la jambe au bon endroit et avec une pression adaptée.

2. Rechercher la fraîcheur pour une hygiène de vie

Le froid pourrait se révéler l’ami des petits dormeurs. Lorsque nous dormons, la température de notre corps diminue légèrement et ce phénomène est la clé d’un sommeil réparateur. L’hiver est donc particulièrement propice à un sommeil sain. Il semblerait que sous l’effet du froid, la graisse blanche indésirable se transformerait en graisse brune, plus facilement éliminable.

Le froid améliore votre circulation sanguine, réduit les inflammations et les douleurs. S’abstenir de prendre des bains chauds est fortement conseillé. On doit préférer les douches fraîches, afin de stimuler la circulation sanguine et lymphatique.

Professeur Bruno Dubois : «  »une bonne hygiène de vie joue sur un certain nombre de pathologies » Par Europe 1

3. Adopter une bonne posture en tout temps

La position assise peut entraîner de nombreux problèmes de santé comme : des douleurs fréquentes, voire des maladies arthritiques (en raison du manque de flexibilité), des maladies inflammatoires, une mauvaise circulation sanguine, des maladies du cœur, une augmentation du poids corporel (le risque s’élève à 125 %).

Lorsque on est en position assise, on ne doit jamais croiser les jambes. Et lorsqu’on doit rester debout, on évite de balancer le bassin d’un côté puis de l’autre pour répartir le poids du corps sur une jambe puis sur l’autre.  On se plante bien en terre, les jambes légèrement écartées et le poids du corps bien positionné au centre. La circulation sanguine et lymphatique dans le bas du corps en sera améliorée.


MultiFlex pour des articulations plus souples

MultiFlex est un complément alimentaire à base de collagène marin, de tige de bambou et de prêle des champs, qui permet de retrouver de la souplesse au niveau des articulations.

Multiflex Actionutrition

Cliquez ici pour en savoir plus


4. Marcher, marcher, marcher…

La marche, toujours le meilleur remède ! D’abord, nous possédons sous la plante du pied comme une pelote de vaisseaux et de nerfs que l’on active en marchant. Cette stimulation améliore le retour veineux. Ensuite, les contractions des muscles du mollet autour des veines et des veinules effectuent une sorte de massage qui soutient ce mouvement ascendant.

Enfin, la marche cumule les effets bénéfiques : anti-stress, apaisante, euphorisante, améliore le contrôle du poids, soulage les maux de dos, excellente pour les articulations et le système cardiovasculaire dans son ensemble… Mais attention : pour être efficace, la marche doit être pratiquée de manière régulière (au moins 5 fois par semaine), pendant au moins 30 mn (idéalement 45), à un rythme soutenu.

5. Arrêter le tabac et l’alcool

Le tabac et l’alcool sont des ennemis de la circulation veineuse. Il faut essayer d’arrêter de fumer ou, au moins, de diminuer la consommation quotidienne. La fumée de cigarettes contient un nombre impressionnants de polluants que le corps (principalement le foie) doit ensuite gérer. La consommation d’alcool seule entraîne une augmentation du risque de cancer des voies aérodigestives (bouche, du pharynx, du larynx, des sinus).

On peut limiter les doses à deux verres par jour, de vin rouge de bonne qualité. L’association tabac et alcool peut être particulièrement néfaste du fait que la consommation de l’un peut augmenter la consommation de l’autre et augmente les dommages de la fumée sur le cœur, affaibli considérablement le système immunitaire.

6. L’automassage en hygiène de vie

L’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, rien de tel que des automassages pour se faire du bien et apaiser nos bobos. Cette pratique agit plus vite, détend les tensions, soulage les douleurs, relance la circulation sanguine…

Si l’on souffre d’œdème (les jambes et les chevilles sont enflées), on peut essayer le drainage lymphatique. Ce massage, très codifié dans ses gestes et son déroulement, vise à relancer la circulation lymphatique lorsqu’elle est défaillante. Au passage, les gestes du massage (qui s’effectue du bas vers le haut du corps) incitent la circulation veineuse à suivre le même chemin d’amélioration.


Actinutrition vous offre gratuitement
101 aliments santé pour perdre du poids sans restriction

– Déclenchez votre perte de poids,
– Réduisez votre tour de taille,
– Luttez contre la cellulite,
– Apprenez à reconnaître les aliments les plus sains.
Demandez votre livre-cadeau


Une huile de massage pour alléger les jambes

Trois essences s’associent dans cette préparation : le cyprès de Provence qui stimule la circulation de retour ; le genévrier commun pour renforcer les parois veineuses ; et la menthe poivrée pour son effet rafraîchissant.

  • Dans un flacon sombre ou opaque, versez 10 cl d’huile de callophylle (ou d’onagre). Ajoutez 20 gouttes d’huile essentielle de cyprès de Provence, 20 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée et 20 gouttes d’huile essentielle de genévrier commun. Mélangez bien.
  • Matin et soir, massez vos jambes avec cette huile. Insistez autour des chevilles si elles sont enflées, puis sur les mollets, les genoux et éventuellement des cuisses.
  • Procédez ainsi pendant trois semaines. Recommencez après un mois d’interruption si les symptômes reviennent.

Y a-t-il des règles d’hygiène de vie que vous respectez au quotidien ? Dites-le nous en commentaire…

Facebook Comments

Postez votre commentaire