La poire pour booster votre système immunitaire (infographie)

A la fois sucrée et gourmande, la poire est le fruit parfait à consommer en automne. Elle permet de renforcer notre capital immunitaire et va ainsi nous protéger contre les grippes, rhumes et autres maladies d’hiver. On vous dit comment…

Pour renforcer nos défenses immunitaires et maintenir l’équilibre intérieur de l’organisme, il n’y a pas meilleur fruit que la poire. Riche en eau, elle hydrate merveilleusement le corps. En plus, une poire moyenne correspond à moins de 100 kcal, c’est donc un dessert parfait ou un encas idéal pour une petite collation l’après-midi.

La poire est un puissant antioxydant grâce aux composés phénoliques qu’elle contient. Elle agit sur le système immunitaire et stimule la production des globules blancs. Grâce à cette action, la poire permet de lutter contre les états grippaux.

Riche en vitamine C, la poire redonne de l’équilibre et du tonus au corps. Puisque le bon état de la flore intestinale est intimement liée à celui du système immunitaire, la poire va réguler la microbiote et favoriser le transit grâce à ses fibres. 

La saison de la poire

La poire est fruit disponible presque toute l’année. Elle est plus abondante en été (50%) de mi-juillet à septembre et un peu moins en automne et en hiver. On distingue diverses variétés, dont les plus connues sont : Beurré Giffard (juteuse et sucrée), Conférence, Bartlett, William’s et Guyot…

D’autres bienfaits de la poire

La poire à bien d’autres vertus santé : 

  • Elle prévient les maladies cardiovasculaires grâce aux carotènes, à la vitamine E, et aux flavonoïdes
  • Elle facilite la digestion, protège la microbiote et combat également la constipation en favorisant l’élimination des déchets.
  • Elle est un fruit désaltérant, qui contribue à la bonne hydratation (85 % d’eau)…
  • Elle permet de prévenir certains types de cancers (côlon) au vu de son apport substantiel d’antioxydants.Elle régule la pression artérielle grâce à sa teneur en potassium et réduit les possibilités de souffrir de maladies cardiovasculaires.

Comment choisir ses poires ?

Le choix de la poire peut se faire sur la base des éléments suivants : la peau de la poire doit être lisse, sans tache et bien tendue. Le pédoncule doit être présent et bien attaché. La poire peut mûrir après la récolte si elle est exposée à une température ambiante.

On peut acheter les poires à différents stades de maturation, pour les consommer quand on veut. On peut conserver la poire pendant quelques semaines à une température de 37°C. Si elle est déjà mûre, on peut la mettre au frais pendant 3 jours.

—– Annonce spéciale ——

MultiVitamines pour lutter efficacement contre la fatigue
Multivitamines diminue la sensation de fatigue grâce à l’action combinée de 11 vitamines (A, B, C, D et E), du coenzyme Q10 et de 7 minéraux essentiels (fer, chrome, magnésium, zinc, etc.)

Cliquez ici pour en savoir plus

—– Fin de l’annonce —–

Bonus : notre dessert à base de poire

Pour réaliser un dessert à base de poire riche en antioxydants pour 4 personnes, il vous faut : 8 poires, pelées et coupées en quartiers, 85 ml de sirop d’érable, 1/2 citron pressé en jus, 1 anis étoilé, 1 gousse de vanille, 3g de cannelle en poudre, 1 pincée de noix muscade. La préparation peut durer 10 minutes. 

  • Peler et retirer le cœur des poires 
  • Couper chaque poire en 4 quartiers et les mettre dans une casserole. Ajouter le jus de citron au fur et à mesure pour empêcher le noircissement des poires.
  • Fendre la gousse de vanille en deux sur la longueur, la presser pour en faire ressortir quelques graines et ajouter le tout dans la casserole. Y verser le sirop d’érable, ajouter l’anis étoilé, la noix muscade râpée et la cannelle.
  • Couvrir et cuire à feu moyen-doux environ 15 min, en brassant de temps à autre jusqu’à ce que les poires soient tendres mais non défaites.
  • Laisser tiédir au moins une trentaine de minutes, puis retirer l’anis étoilé et la gousse de vanille. Servir tiède ou à la température de la pièce dans des coupes avec le sirop par-dessus.

Précautions

La poire contient du sorbitol et du fructose. Ces types de sucres qui peuvent occasionner des ballonnements des douleurs abdominales ou la diarrhée. Une personne adulte peut ressentir des malaises en consommant plus de 3 à 5  poires par jour. Les personnes allergiques aux pollens doivent consommer la poire cuite car la cuisson dégrade les protéines.

—– Annonce spéciale ——

Actinutrition vous offre gratuitement
101 aliments santé pour perdre du poids sans restriction


– Déclenchez votre perte de poids,
– Réduisez votre tour de taille,
– Luttez contre la cellulite,
– Apprenez à reconnaître les aliments les plus sains.

Demandez votre livre-cadeau

—– Fin de l’annonce —–

Facebook Comments

Laisser un commentaire