L’hibiscus, le remède parfait contre la rétention d’eau

Quand les reins souffrent, c’est tout l’organisme qui est déséquilibré. L’hibiscus aide à éliminer l’excès d’eau du corps. Il résout les problèmes de gonflement des tissus au niveau des jambes, des pieds et des chevilles. On vous en dit plus sur les bienfaits de l’hibiscus.

C’est prouvé, l’hibiscus est un excellent diurétique. Il active le fonctionnement des reins et favorise leur purification. Le jus d’hibiscus va agir comme un stimulant sur les fonctions d’élimination urinaire de l’organisme. 

Ce processus permet également l’élimination des toxines dans le corps et donc la prévention de certaines maladies. L’hibiscus, toujours grâce à sa propriété diurétique, va aider à lutter contre les composés qui favorisent la formation des calculs rénaux.   

D’où vient l’hibiscus ?

L’hibiscus est une plante à fleurs annuelles qui comporte une centaine d’espèces. Il fait partie de la famille des malvacées. Sa couleur varie du rouge au pourpre avec des fleurs monochromes ou bicolores.

Le plus connu est l’hibiscus sabdariffa (aussi appelé oseille de Guinée). Il est le plus souvent utilisé pour faire des infusions. C’est une plante médicinale africaine. Il contient des acides organiques, des flavonoïdes, du mucilage, de la vitamine C et de l’anthocyanoside (qui donne la teinte rouge aux fleurs d’hibiscus).

D’autres bienfaits de l’hibiscus

  • L’hibiscus est un vrai remède contre la fatigue et lutte efficacement contre le mauvais cholestérol.
  • C’est un puissant anti-inflammatoire pour les voies respiratoires et un bon antiseptique urinaire.
  • Les fleurs de l’hibiscus remédient aux douleurs menstruelles.
  • Il sert à régler les problèmes d’hypertension, car ses fleurs ont la capacité de faire baisser la pression artérielle. L’hibiscus prévient donc les maladies cardiovasculaires.
  • Il agit sur les spasmes gastro-intestinaux et soulage les douleurs d’estomac. Il facilite la digestion et apaise les troubles de dysenteries.
  • L’hibiscus peut être utilisé sur la peau pour pallier les problèmes d’œdèmes, d’eczéma, de dermatose et aussi des abcès.
  • Sur les cheveux, il traite les pellicules.

Comment utiliser l’hibiscus ? 

Pour le consommer en tisane :

  • Chauffer l’eau à ébullition puis l’ajouter à l’hibiscus
  • Laisser infuser pendant environ 30 minutes
  • Filtrer avec une passoire

On peut boire une tasse trois fois par jour en cas d’hypertension pendant 4 semaines. Dans les autres cas de traitement, il faut demander conseil à un pharmacien. Il existe aussi des compléments alimentaires à base d’hibiscus, comme la solution Élimination d’Actinutrition. 

—– Annonce spéciale ——

Élimination pour en finir avec la rétention d’eau
Élimination est un draineur minceur à boire, à base d’extraits de plantes (dont le thé vert et l’hibiscus) qui aide à faire disparaître la rétention d’eau.

Cliquez ici pour en savoir plus

—– Fin de l’annonce —–

Précautions d’emploi

Il existe de nombreuses variétés d’hibiscus, cependant seul l’hibiscus sabdariffa est non toxique pour l’organisme. Il est recommandé de contrôler régulièrement sa pression artérielle en cas traitement d’hypertension, pour ne pas provoquer l’effet inverse. 

Effets secondaires et contre-indications

Si l’infusion d’hibiscus est prise en très grandes quantités, cela peut être nocif pour le foie. Elle est déconseillée chez les femmes enceintes parce qu’elle peut provoquer l’apparition des menstruations et peut même provoquer des naissances prématurées. 

—– Annonce spéciale ——

Actinutrition vous offre gratuitement
Les secrets des plantes pour maigrir

– Les meilleures plantes pour la santé,
– Les plantes pour détoxiquer l’organisme,
– Les plantes pour brûler les graisses,
– Les plantes anti-stress pour ne pas grignoter.
Demandez votre livre-cadeau

—– Fin de l’annonce —–

Facebook Comments

Laisser un commentaire