Le plus court chemin vers la Pleine santé

Le secret d’une bonne santé n’est pas seulement dans le cabinet du médecin ou à la pharmacie du coin. Il ne se cantonne pas à un bon comportement alimentaire et à une activité physique régulière. Non, le vrai secret de notre santé est en chacun de nous.

D’après un sondage Odoxa de juillet 2019, 4 Français sur 5 (80%) se disent attentifs à la préservation et à la prévention de leur santé. C’est une excellente nouvelle !

Nos compatriotes se disent suffisamment informés sur les bons comportements à adopter en matière de prévention-santé et font volontiers confiance à leur médecin-traitant et aux examens de dépistage pour prévenir l’apparition de problèmes éventuels. Là encore, super nouvelle.

Mais la Pleine Santé, soyons en sûrs, ne se cantonne pas uniquement aux visites chez le médecin généraliste, à l’action des médicaments et, le cas échéant, aux opérations chirurgicales à l’hôpital. Non, la Pleine santé, c’est autre chose…

C’est quoi la Pleine Santé ?

La Pleine Santé, c’est un corps sain qui fonctionne de façon optimale, un corps qu’on aime et dont on prend soin au jour le jour en faisant pleinement confiance à son potentiel d’auto-entretien.

L’équilibre alimentaire et l’exercice physique sont des pré-requis de la Pleine Santé, bien sûr, mais on peut faire beaucoup plus et beaucoup mieux que cela, sans que cela coûte un centime et sans même que cela prenne du temps.

Passionné de Neurosciences, le Dr Yann ROUGIER nous livre, en compagnie de Fabrice Boutain, fondateur d’Actinutrition, sa vision inspirante du chemin qui mène à la Pleine santé.

Dr Yann ROUGIER et Fabrice Boutain échangent sur les moyens à notre disposition pour rester en Pleine santé

Dr Yann ROUGIER : Ce que j’appelle la Pleine santé, c’est une santé où certes on fait confiance à la médecine, mais on fait aussi confiance à son bon sens et au fait que l’on devienne actrice et acteur de sa guérison, en se servant des outils des neurosciences appliquées.

Fabrice BOUTAIN : On sait qu’il n’y a pas de résultat s’il n’y a pas de travail. Donc sans être soi-même l’acteur de sa santé, on ne peut pas atteindre son objectif.

Dr Yann ROUGIER : Les Neurosciences disent que tout être humain vivant sur cette planète terre (on restera à la planète terre pour notre première collaboration, Fabrice), eh bien… respire, enfin on va dire même en premier se nourrit, se désintoxique, respire, pense et ressent des émotions.

Et dans les années 2000-2010, le stress et les émotions étaient très loin du monde de la nutrition. On ne voyait quasiment pas le rapport.

La Pleine santé, c’est une santé où certes on fait confiance à la médecine, mais où on fait aussi confiance à son bon sens et au fait que l’on devienne actrice et acteur de sa guérison.

Dr Yann ROUGIER

Les gens sortant du 20ème siècle, où toutes les sur-promesses de médicament, les sur-promesses du régime ne fonctionnaient pas, les gens se sont dit : il faut qu’on élargisse notre espace de réflexion, en médecine on dit l’espace “diagnostique et thérapeutique”.

Manger équilibré est essentiel

Les neurosciences, ce ne sont pas une médecine parallèle ou une nouvelle médecine. C’est vraiment juste un élargissement de l’espace “diagnostique et thérapeutique” que l’on peut appliquer aux compléments alimentaires.

A partir du moment où quelqu’un a un problème chronique : un problème de poids, problème de douleurs articulaires, problème de sommeil, problèmes de stress, problèmes de mémoire, de concentration, de sommeil, il va réfléchir en disant :Comment je me nourris ?

Ça là-dessus, on est devenus très fort. Comment je peux me faire aider par le complément alimentaire parce que c’est une réponse dont on a l’honnêteté de répondre que ce n’est pas la seule…

Fabrice BOUTAIN : C’est une des réponses.

Dr Yann ROUGIER : Comment est-ce que je prends soin de mon corps ? La détox cellulaire mais pas que cellulaire, également nerveuse, parce qu’on est pollué par certains aliments toxiques mais également par les millions d’informations pesantes, négatives, les guerres en permanence, sur toutes les chaînes télé… On a une pollution nerveuse également.

Un complément alimentaire ne fera quasiment rien pour améliorer votre santé, si, dans la qualité du complément alimentaire, il n’y a pas quelque chose pour l’assimiler.

Dr Yann ROUGIER

Comment je gère mon stress ? Il y a 10 ans encore, le stress était juste une question de performance au travail ou dans le sport ou en famille. Maintenant, on sait que le stress est l’une des fonctions les plus importantes pour que notre tube digestif puisse bien assimiler. C’est là où on boucle notre cercle vertueux.

—– Annonce spéciale ——

Actinutrition vous offre gratuitement
101 aliments santé pour perdre du poids sans restriction


– Déclenchez votre perte de poids,
– Réduisez votre tour de taille,
– Luttez contre la cellulite,
– Apprenez à reconnaître les aliments les plus sains.

Demandez votre livre-cadeau

—– Fin de l’annonce —–

Fabrice BOUTAIN : C’est ça qui est fabuleux 10 ans après…

Harmoniser son système nerveux

Dr Yann ROUGIER : On a une sorte de programme, on a une vision qu’on peut offrir aux gens qui nous écoutent. On a une vision complète de leur capital-santé.

Vous prenez un complément alimentaire, ce complément alimentaire ne fera rien, quasiment rien pour améliorer votre santé, si, dans la qualité du complément alimentaire, il n’y a pas quelque chose pour l’assimiler.

Et si dans la qualité de votre corps, il n’y a pas un apaisement, une harmonisation de votre système nerveux, entre le frein et l’accélérateur.

Notre système nerveux ortho et parasympathique. Il faut équilibrer les deux branches de notre système nerveux (frein et accélérateur) et là ce sont les Neurosciences qui prennent la parole…

Certaines respirations très courtes, une minute, 3 minutes par jour, la cohérence cardiaque par exemple. La respiration SB2, pour casser le stress, un petit peu de visualisation, ce qu’on appelle les BodyScan, ça se fait avec des petites vidéos, c’est très simple.

On a une sorte de programme, on a une vision qu’on peut offrir aux gens qui nous écoutent. On a une vision complète de leur capital-santé.

Dr Yann ROUGIER

Cette harmonisation du système nerveux est à mon avis la clé pour le 21e siècle d’une vraie vie en santé, en Pleine santé.

Faire confiance à son potentiel d’auto-guérison

Ce que j’appelle la Pleine santé, c’est une santé où certes on fait confiance à la médecine, mais on fait aussi confiance à son bon sens et au fait que l’on devienne actrice et acteur de sa guérison, en se servant des outils des Neurosciences appliquées.

Pour moi, ça, c’est le programme global. C’est 10 ans de collaboration en vue devant nous. On est aligné. Avec grand plaisir. En route pour 10 ans d’aventures.

Fabrice BOUTAIN : Et c’est vrai que les 10 prochaines années vont être encore plus intéressantes.

Dr Yann ROUGIER : Les gens sont prêts.

Et vous, avez-vous déjà utilisé des outils issus des Neurosciences appliquées ? Dites-nous lesquels en commentaire.

Facebook Comments

Laisser un commentaire