Les organes de la digestion

Les organes de la digestion, les connaissez-vous bien ?

Le processus de la digestion implique plusieurs organes, répartis tout au long du tube digestif : de la bouche à l’anus. Les aliments ingérés traversent ces organes et sont transformés sous l’action d’enzymes sécrétées par des organes annexes (foie et pancréas).

Le processus de digestion implique plusieurs organes répartis tout au long du tube digestif : la bouche, l’oesophage, l’estomac, l’intestin grêle, le côlon (ou gros intestin) et l’anus.

Les aliments ingérés traversent ces organes et sont transformés par voie mécanique et par voie chimique sous l’action d’enzymes sécrétées par des organes annexes (foie et pancréas).

La digestion des aliments peut prendre de 12 à 48 heures, puis les déchets (selles) sont évacués du corps.

Dans cet extrait de sa Masterclass Nutrition-Santé, Dr Yann Rougier présente les différents organes impliqués dans le processus de digestion.

La bouche, le 1er des organes de la digestion

La digestion commence dans la bouche. Les aliments sont ingérés par la bouche. Les dents broient les aliments, et mieux on mâche, mieux on prépare la digestion.

Au niveau de cet organe de la digestion, il y a des glandes salivaires sous (et derrière) la langue qui vont produire de la salive. Cette salive est mélangée avec les aliments.  Dans cette salive, il y a l’amylase pour digérer l’amidon (sucre) et la lipase pour digérer les lipides. 

L’oesophage

Ensuite les aliments mélangés à la salive et avalés descendent le long d’un tuyau qu’on appelle l’oesophage et arrivent dans l’estomac.

L’estomac, le plus connu des organes de la digestion

Au niveau de l’estomac qui est un environnement très acide, les aliments sont liquéfiés et transformés en bol alimentaire. Le bol alimentaire, devenu liquide, descend alors dans un tuyau mince appelé duodénum et pénètre dans l’intestin grêle.

Le foie

Le foie est un organe très important durant le processus de digestion. Il aide à métaboliser les protéines, les glucides et les lipides. Il neutralise également les substances chimiques nocives (comme l’alcool) avant de les transformer en déchets.

L’intestin grêle

Les parois de l’intestin grêle sont constitués de vaisseaux sanguins par lesquels le bol alimentaire transformé en nutriments passe dans le sang pour venir nourrir les cellules : c’est la phase d’assimilation

Les fibres et les amidons résistants ne peuvent pas être absorbés par l’intestin grêle, ils passent donc par le côlon (gros intestin) afin d’être transformés en déchets.

Le côlon (gros intestin)

Dans le côlon, les déchets subissent une fermentation dans un milieu qui mélange bactéries et virus (probiotiques) qu’on appelle le microbiote intestinal.

L’eau est réabsorbée, les fibres et amidons résistants se décomposent (sous l’effet des bactéries) et produisent des acides gras et des gaz. Les déchets résiduels sont alors transformés en selles qui sont évacuées par l’anus. 

Pour faciliter un meilleur fonctionnement du tube digestif, Actinutrition a développé Digestion pour contribuer à la bonne santé du tube gastro-intestinal.


Transit ACE pour faciliter le transit intestinal

Cliquez ici pour en savoir plus


Nos derniers articles sur la digestion :

Facebook Comments
Fiche de synthèse
Les organes de la digestion, les connaissez-vous bien ?
Titre
Les organes de la digestion, les connaissez-vous bien ?
Description
Le processus de digestion implique plusieurs organes répartis tout au long du tube digestif : de la bouche à l'anus. Les aliments ingérés traversent ces organes et sont transformés sous l’action d’enzymes sécrétées par des organes annexes (foie et pancréas).
Auteur
Editeur
Logo

Postez votre commentaire