atteindre ses objectifs

4 étapes pour atteindre ses objectifs cette année

Cette année, on oublie les bonnes résolutions et on parle d’objectifs à atteindre ! Vous songez à perdre du poids, arrêter de fumer ou passer moins de temps sur les réseaux sociaux ? Ça tombe bien car on vous livre aujourd’hui les 4 facteurs d’une transformation réussie.

Les résolutions font généralement suite à un événement déclencheur ou à un besoin pressant difficile à atteindre. Souvent, lorsqu’une année se termine, on espère que la suivante sera synonyme sinon de transformation, au moins d’évolution.

Des engagements envers soi-même

En fait, les bonnes résolutions sont une coutume de la civilisation occidentale à l’occasion du passage à la nouvelle année. Elle consiste à prendre un ou plusieurs engagements envers soi-même pour améliorer son comportement, changer une mauvaise habitude ou transformer positivement son mode de vie durant l’année à venir. En clair, on souhaite atteindre de nouveaux objectifs

Si les Français sont une grande majorité à prendre des bonnes résolutions pour l’année, 85% d’entre eux avouent être incapables de les tenir sur le long terme. Mais leur taux de succès de ces résolutions serait sensiblement amélioré lorsqu’elles sont rendues publiques et qu’elles obtiennent le soutien des amis et de l’entourage.

Le meilleur moment pour prendre des décisions

Pour l’être humain, il n’y a rien de plus fort au monde qu’une décision “mondiale”. Le premier jour de l’année est ainsi un rendez-vous facile à mémoriser et qui a la particularité d’être universel. Cela produit une sorte d’énergie de groupe, cruciale pour atteindre ses objectifs. Ainsi, dans l’inconscient collectif, il se produit une sorte de “communion” planétaire le jour de l’an. 

En début d’année, la période est favorable parce qu’il y a une sensation de renouvellement et la fraîcheur du climat s’y prête bien. Culturellement, c’est à la fois le renouveau de toute la nature, de l’être humain et c’est donc un moment parfait pour prendre de vraies décisions de changement.

La bonne motivation pour changer ses habitudes

Tout ce qui est vivant et humain sur cette planète repose sur les 5 facteurs du vivant. Le principe est simple : tout ce qui est vivant et humain respire, se nourrit, se protège, pense et ressent des émotions. Ainsi, tout ce qui se passe dans le cœur et le système émotionnel est lié à ces 5 facteurs du vivant.

Toute décision positive est fondée au départ sur une motivation. Quelle que soit cette décision (perte de poids, arrêt de la cigarette, etc.), à partir du moment où elle est bonne pour l’organisme, elle va interférer avec notre pensée logique et nos émotions.

Mais une décision bonne pour le corps (une décision prise en conscience) ne sera tenue que si l’on tient compte de nos cinq facteurs du vivant. C’est un processus global qui doit se mettre en marche si l’on souhaite atteindre ses objectifs de façon durable.

Les 4 étapes du changement pour atteindre ses objectifs

On ne peut pas vraiment négocier avec soi-même parce que dans une négociation, il y a des personnes et des arguments qui entrent en jeu et qui sont censés convaincre l’autre partie.

La première règle pour tenir des résolutions toute une année consiste donc à respecter quatre étapes : vérité, lucidité, progressivité, liberté. Qu’est-ce que ça signifie en pratique ?

1. La vérité : si on décide de perdre du poids, on ne prend pas en réalité la décision de perdre un certain nombre de kilos. On accepte l’idée de changer. Pour mincir, on va devoir modifier ses comportements alimentaire, physique, émotionnel, etc. Sinon, le surpoids ne pourra jamais être durable.

Les kilos perdus ne seront qu’une conséquence d’un changement plus profond et plus global : mener une vie plus saine. C’est la première étape : elle est factuelle et elle consiste à faire le constat de la vérité.

Lucidité, progressivité et liberté

2. La lucidité : on décide alors d’améliorer le repas du soir, à la fois en qualité nutritionnelle et en facilité de digestion (protéines légères). Ainsi, on va parfaitement tenir sa décision de perdre du poids. C’est faire preuve de lucidité par rapport à ses propres lignes.

3. La progressivité : Si l’on décide d’alléger tous les repas du soir, on peut procéder ainsi : au départ, un soir sur deux, puis cinq soirs par semaine sauf le week-end. C’est la notion de progressivité.

4. La liberté : enfin, pour atteindre l’objectif, on passe à des menus légers tous les jours de la semaine sauf un jour. C’est l’exception qui permet de tenir le cap, la récompense qui permet de célébrer l’effort fourni. C’est l’espace de liberté indispensable.

Mais attention, tant que le cerveau n’a pas pris conscience du surpoids, il y aura une opposition frontale. Un affrontement entre la décision de maigrir (bonne pour la santé) et le cerveau qui, lui, veut continuer à jouir (notion de plaisir) et donc ne veut pas maigrir.

La première décision, la clé qui ouvre les verrous des autres décisions, c’est la décision de s’intéresser à sa globalité d’être humain. Elle met en jeu les 5 facteurs du vivant : je respire, je me nourris, je me désintoxique, je pense et je ressens des émotions. 

Aucun de ces cinq facteurs ne peut être laissé de côté. Il faut identifier les déséquilibres et utiliser de petits outils-de-santé au quotidien pour rééquilibrer.

Comment se fixer des objectifs et les atteindre ? Par Actinutrition

Quelques outils pour atteindre ses objectifs

Prendre de bonnes décisions, c’est l’essence même du progrès, de l’avancée et de la collaboration entre tous les êtres humains ; c’est l’essence de la vie. Voici les outils qui vous feront avancer sans faire marche arrière :

  • La machine à laver les émotions est favorable pour prendre les décisions. Elle permet de revisiter sa journée en sens inverse. Cet exercice aide à se remettre en question. Il permet de poser un regard lucide et bienveillant sur soi afin de mieux faire la prochaine fois.
  • La respiration SB2 (respiration antistress) permet de ralentir le rythme cardiaque et le flux de stress, réguler la tension, détendre les muscles et modérer l’appétit. Oui tout cela en même temps !
  • La chrononutrition permet de ne jamais surcharger l’organisme. 
  • La détoxication aide à éliminer les toxines, empêcher la saturation de l’organisme et le régénérer.

En conclusion, la démarche de la bonne résolution est assez personnelle. On doit prendre sa décision en fonction des 4 facteurs de réussite suivants : vérité, lucidité, progressivité et liberté. 

Si la décision est bonne pour soi, on lance le projet. Alors, pour la voir perdurer, on installe une harmonie des 5 facteurs du vivant. Et il est nécessaire de considérer ses relations avec l’entourage direct pour obtenir leur adhésion et leur soutien.

En espérant que vous atteindrez vos objectifs, nous vous souhaitons une bonne et heureuse année.

Facebook Comments
Fiche de synthèse
4 étapes pour atteindre ses objectifs cette année
Titre
4 étapes pour atteindre ses objectifs cette année
Description
Cette année, on oublie les bonnes résolutions et on parle de projets personnels ! Vous songez à perdre du poids, arrêter de fumer, vous mettre au sport, passer moins de temps sur les réseaux sociaux ou devant la télé ? Ça tombe bien car on vous livre aujourd’hui les 4 facteurs d’une transformation réussie.
Auteur
Editeur
Logo

Postez votre commentaire