carences en vitamines C

Les multivitamines pour les nuls

Les multivitamines, c’est quoi exactement ? Quels rôles jouent les vitamines dans l’organisme ? Que se passe-t-il en cas de surdosage ? Un bon multivitamines évite-t-il la carence en vitamines C, E, A… ? Les réponses en vidéo d’un expert en micronutrition.

Vous vous dites peut-être comme beaucoup d’entre nous : “J’ai une alimentation saine et équilibrée, je consomme 5 fruits et légumes par jour, ai-je vraiment un risque de développer une carence en vitamines ?” 

Et d’ailleurs, vous ajoutez sans doute : “Aurais-je vraiment de bonnes raisons de prendre un complément en polyvitamines ?

La question de la supplémentation en multivitamines revient sans cesse dans les discussions. Les informations sur le sujet sont abondantes mais elles sont aussi bien souvent contradictoires.

On entend régulièrement que les compléments alimentaires sont inefficaces, sans effet réel, et même parfois dangereux. Mais, sans supplémentation, comment être sûr de prévenir la carence en vitamines C, A ou E ?

Certains animaux savent fabriquer par eux-mêmes de la vitamine C par exemple. Les humains en sont incapables !

Dr Yann Rougier

On a donc décidé d’explorer la question en profondeur avec un spécialiste de la micronutrition, le Dr Yann Rougier, neurobiologiste et médecin spécialiste.

L’interview intégrale en vidéo

10 questions que vous vous posez sur les vitamines et multivitamines.

Les multivitamines, c’est quoi ? Et quels rôles jouent les vitamines dans l’organisme ? 

Dr Yann Rougier : Pour mouvoir et régénérer nos structures cellulaires et organiques, il y a dans les aliments de grosses molécules qu’on appelle les macronutriments. Ce sont les protides, les lipides et les glucides. 

Les protides sont les “briques” du corps. Les lipides sont les graisses ; elles servent à donner sa plastique au corps. Il y a enfin les glucides qui représentent l’énergie motrice du corps. Ils ont pour vocation de se transformer en glucose pour donner de l’énergie vitale aux cellules. 

Afin que tous ces macronutriments puissent parfaitement se réunir, se combiner, se métaboliser, il y a des petits chefs d’orchestre que l’on appelle des micronutriments (vitamines, oligo-éléments, sels minéraux…). 

Ce sont des substances essentielles parce que le corps ne sait pas les fabriquer. Certains animaux savent fabriquer par eux-mêmes de la vitamine C par exemple. Les humains en sont incapables ! Au niveau nutritionnel, nous sommes en réalité extrêmement dépendants des animaux, des plantes et des minéraux. 

Donc pour répondre à la question, les multivitamines sont, en général, des “multi-micronutriments”, c’est-à-dire qu’on y retrouve en doses journalières les vitamines essentielles, les sels minéraux et certains antioxydants essentiels à la protection de l’organisme. N’oublions jamais qu’il faut protéger le corps avant de le nourrir. 

On retrouve également certaines substances comme des extraits de plantes adaptogènes. Dans toutes les traditions, les plantes permettent au corps de retrouver son équilibre métabolique. C’est grâce à cet équilibre qu’on va pouvoir correctement assimiler les micronutriments dont on a besoin.

Quelle est la classification des vitamines ?

Dr Yann Rougier : La classification des vitamines est finalement extrêmement simple. Il y a une classification binaire avec : 

On comprend tout de suite que ce qui est hydrosoluble va être mélangé à tous les liquides du corps donc qu’il va s’éliminer plus facilement. Ce qui est liposoluble va être plus stable. Donc, les carences prioritaires sont toujours au niveau des vitamines hydrosolubles. 

Dans le cas d’une supplémentation en multivitamines, Il sera prioritairement important de se recharger un peu plus massivement en vitamines hydrosolubles et un peu plus légèrement en vitamines liposolubles.

Quand doit-on faire une cure de multivitamines pour prévenir une carence en vitamines C, E ou A ? 

Dr Yann Rougier : Les vitamines, oligo-éléments, enzymes, acides aminés et certains probiotiques sont devenus essentiels pour notre corps en supplémentation car nous ne pouvons pas les créer. 

Avec modération, avec rythme, je conseille toujours une supplémentation quatre fois par an au changement de saison. Cette précision est non scientifique mais on a quand même prouvé qu’il y avait une immense chronobiologie du corps : chronobiologie sur 24 heures, chronobiologie sur une semaine et sur trois semaines pour les femmes (ou 28 jours quand on inclut la période de règles). 

Il y a également une chronobiologie saisonnière : on est plus sensible à certaines choses et on assimile mieux certaines choses à certaines saisons. 

J’ai donc poussé toute ma pratique à conseiller en prévention et pour la pleine santé, une cure de 3 semaines de multivitamines adaptées et en doses physiologiques, à chaque changement de saison (idéalement 10 jours avant jusqu’à 10 jours après).


Ultra MultiVitamines, la solution complète anti-carences
Ultra MultiVitamines est une formule complète (29 nutriments) et totalement biodisponible qui regroupe toutes les vitamines, tous les oligo-éléments essentiels et 3 probiotiques.

Cliquez ici pour en savoir plus


Découvrez l’intégralité de l’interview du Dr Yann Rougier sur les vitamines et multivitamines dans la vidéo ci-dessus. Il répond notamment aux questions suivantes :

  • Les vitamines, c’est quoi ? Et quels sont leurs rôles dans l’organisme ?
  • Quelles sont les différences d’action entre les vitamines liposolubles et hydrosolubles ?
  • Quels sont les vrais risques de carence en vitamines C, B, A, D ?
  • Dans un complément en multivitamines, les vitamines hydrosolubles sont-elles plus importantes que les vitamines liposolubles ?
  • Quand doit-on faire des cures de multivitamines ? 
  • Comment choisir un bon multivitamines ? Que doit-on vérifier sur la boîte d’un multivitamines avant de l’acheter ?
  • Les multivitamines ont-ils la capacité de faire maigrir ou grossir ?
  • Y-a-il des risques quand on prend trop de vitamines ?
  • A titre personnel, prenez-vous des compléments en vitamines ?
Facebook Comments

Laisser un commentaire