quel probiotique doit-on prendre

Probiotiques : 4 critères pour sélectionner le complément idéal

Quand on prend un probiotique, on cherche d’abord à prendre soin de sa santé intestinale et stimuler ses défenses immunitaires. Mais quel probiotique doit-on prendre pour obtenir les résultats qu’on attend ? Voici 4 critères essentiels pour effectuer le bon choix.

Les probiotiques sont des micro-organismes, des bactéries ou des levures, qui ont un effet bénéfique sur la santé intestinale de l’individu qui les consomme.

Ces bactéries agissent dans le microbiote intestinal qui est installé dans la partie terminale de l’intestin grêle et dans le colon. On peut trouver ces bonnes bactéries vivantes (comme dans un yaourt ou de la choucroute) ou viables lyophilisées, c’est à dire séchées à froid et en état de dormance (comme dans un complément alimentaire).

Il faut environ 7 ou 8 souches différentes qui vont agir en synergie et permettre aux probiotiques de s’installer dans le microbiote intestinal.

Dr Yann Rougier

Quel probiotique doit-on prendre ?

L’efficacité des probiotiques peut varier selon différents critères que nous avons voulu mieux comprendre avec un expert en micronutrition, le Dr Yann Rougier, médecin et neurobiologiste.

En video : les bons critères pour choisir un complément en probiotiques

Selon Dr Yann Rougier, il y a essentiellement 4 critères à considérer dans le choix d’un bon probiotique :

1. Le nombre de souches essentielles

Dr Yann Rougier : Pour créer une très bonne formule de probiotiques, il faut les souches humaines essentielles en lactobacilles et en bifidobactéries couplées avec des levures. Idéalement, il faut environ 7 ou 8 souches différentes qui vont agir en synergie et permettre aux probiotiques de s’installer dans le microbiote intestinal. Ça permet de s’adapter à un maximum de situations.

Si une formulation ne contenait qu’une souche unique de probiotiques, peut-être qu’elle se révèlera incompatible avec notre flore bactérienne. Elle sera donc peut-être attaquée et rejetée.

En multipliant les souches (L-rhamnosus, L-casei, L-gasseri, etc.), on augmente les chances de succès de colonisation. Il s’agit d’apprivoiser le microbiote, donc les souches doivent être multiples et fonctionner en synergie.

2. Une gélule gastro-résistante

Dr Yann Rougier : Pour qu’une formule (aussi parfaite soit-elle) produise des résultats dans l’organisme, encore faut-il qu’elle atteigne sa cible. Pour atteindre sa cible, le complément en probiotiques va devoir passer le haut du tube digestif parce que la flore intestinale est installée dans la partie basse de ce tube digestif, dans la partie terminale de l’intestin grêle et le côlon.

La gélule doit donc être gastro-résistante pour résister à la pression stomacale. Sinon l’acide chlorhydrique et toutes les enzymes qui sont présentes dans l’estomac vont détruire 75% de ces probiotiques avant qu’ils n’atteignent leur cible, le microbiote intestinal.

3. Des substances antioxydantes

Dr Yann Rougier : Comme à cause du stress et de la faible qualité de l’alimentation moderne, nous sommes tous sujets à avoir les intestins irrités, inflammatoires et un peu poreux, on va devoir aider et faciliter l’assimilation.

Pour une bonne assimilation, il faut une formulation qui va mettre en présence des substances réparatrices, des acides aminés comme la L-glutamine ou quelques micronutriments antioxydants comme le sélénium.


Actinutrition vous offre gratuitement

Le Petit Guide Malin des défenses immunitaires

Le Petit Guide Malin de l'Immunité
  • Les remèdes naturels pour consolider son immunité,
  • Les techniques essentielles pour protéger ses défenses naturelles,
  • Les aliments à privilégier pour soutenir le système immunitaires,
  • Les plantes anti-virales et anti-bastériennes les plus efficaces.

Demandez votre livre-cadeau


4. Le juste nombre de milliards de bactéries par jour

Dr Yann Rougier : Par ailleurs, il n’est pas forcément nécessaire d’aller dans la surenchère en matière de milliards de bactéries par jour. D’ailleurs, lorsque la dose quotidienne dépasse les 20 milliards, les consommateurs se plaignent parfois de ballonnement. Un complément contenant une dizaine de milliards de bactéries fera parfaitement l’affaire.

Vous pourrez trouver l’explication du Dr Yann Rougier sur le nombre de milliards de bactéries par jour dans son interview intégrale sur les probiotiques que nous présentons ici : Les probiotiques pour les Nuls.

Voilà donc les quatre points à surveiller qui peuvent définir une formule de qualité au niveau d’un apport en probiotiques


Cliquez ici pour en savoir plus

Nos derniers articles sur l’immunité :

Facebook Comments
Fiche de synthèse
Probiotiques : 4 critères pour sélectionner le complément idéal
Titre
Probiotiques : 4 critères pour sélectionner le complément idéal
Description
Quand on prend un probiotique, on cherche d'abord à prendre soin de sa santé intestinale et stimuler ses défenses immunitaires. Mais quel probiotique doit-on prendre pour obtenir les résultats qu'on attend ? Voici 4 critères essentiels pour effectuer le bon choix.
Auteur
Editeur
Logo

Postez votre commentaire