bienfaits ail immunité

Les puissants bienfaits de l’ail contre les virus et bactéries (infographie)

L’ail a certes mauvaise réputation (la mauvaise haleine) mais il a surtout des bienfaits thérapeutiques à revendre. On l’apprécie pour ses propriétés antiseptiques et ses bénéfices au niveau des défenses immunitaires et du système digestif. Dans de nombreuses études in vitro, l’ail s’est montré efficace contre des bactéries, virus et champignons.

Vous voulez un bon conseil en ces périodes troublées d’épidémie ? Mettez de l’ail dans toutes vos recettes ! Ah oui, même les desserts ? Découpez l’ail cru et ajoutez-le à vos salades, vos poissons et vos viandes ou consommez-le sous forme de supplément. En effet, l’ail permet de lutter contre toutes sortes d’infections et protège des virus, du cancer

L’ail est depuis longtemps un remède de grand-mère pour prévenir le rhume. Ca n’est pas étonnant au vu de sa richesse nutritionnelle. L’ail contient plus de 15 acides aminés, plus de 30 composés soufrés et huit sels minéraux distincts (calcium, germanium, cuivre, fer, potassium, magnésium, sélénium et zinc). 

Il est riche en vitamines A, B et C et contient, en plus, des substances à la base de l’allicine. L’allicine est un composé actif qui aide à soulager les symptômes liés à une infection des sinus et des voies respiratoires.

Mais attention, certains de ses composés sont sensibles à la chaleur, il convient donc de ne pas les cuire exagérément et de bien les écraser, pour que ces divers composés se mélangent. 

ail bienfaits
L’infographie sur les bienfaits de l’ail

Les bienfaits de l’ail pour l’immunité et le système digestif

Dans de nombreuses études in vitro sur toutes sortes de pathologies, allant du rhume aux cancers, l’ail s’est montré efficace contre des bactéries, virus, et champignons. Le problème, c’est que la plupart de ces études en sont restées à l’étape in vitro ou sur des rats, sans être réellement validées sur l’homme. On ne sait donc pas encore précisément quels composés de l’ail agissent ni dans quel but : il y a de forte chance qu’ils agissent en synergie.

L’ail facilite la digestion en favorisant le développement de la flore intestinale, grâce à l’inuline, un probiotique qu’il contient naturellement. Egalement reconnu pour ses propriétés vermifuges, l’ail permet de combattre les parasites intestinaux et soigne certaines maladies de l’appareil digestif.

De la famille des liliacées comme la ciboulette et l’oignon (mais aussi la tulipe et le muguet), l’ail est un légume souvent utilisé comme condiment pour épicer les plats et a une forte odeur. Il est originaire d’Asie centrale. Il est très peu calorique. 

Son odeur particulière provient de sa bulbe riche en allicine, une essence sulfurée qui constitue un antibiotique naturel. Ce composé constitue également un antiseptique contre les piqûres d’insectes et autres prédateurs. Décidément, diffile d’être exhaustif quand on compte les bienfaits de l’ail… Et ça n’est pas fini.

Les bienfaits de l’ail par Emilio Vert Feuille

L’ail et ses autres vertus 

L’ail possède d’innombrables bienfaits pour la santé :

  • L’ail est un remède naturel contre les marques cutanées indélicates. Une tranche de gousse d’ail permet de traiter naturellement les boutons d’acné. On l’utilise aussi pour désinfecter et soigner les blessures.
  • Ses propriétés anti-inflammatoires naturelles aident à soulager l’inconfort des poussées de psoriasis, une maladie inflammatoire de la peau
  • L’ail est un antifongique efficace pour traiter les mycoses. Il permettrait aussi de traiter le pied d’athlète et éliminer les démangeaisons. 
  • Il renforce le système immunitaire et est efficace pour lutter contre le rhume et la grippe. Excellent expectorant en cas de bronchite, il aide aussi à lutter contre les bactéries responsables des maladies ORL. 
  • Remède contre l’angine, il renforce l’efficacité des antibiotiques chimiques et aide à éliminer certains de leurs effets secondaires.
  • L’ail fluidifie le sang et prévient la formation de caillots, il est particulièrement indiqué en cas d’hypertension artérielle.
  • Pris de façon régulière, il contribuerait à prévenir le cancer de l’estomac, du côlon et du rectum grâce à sa composition en antioxydants.
  • Bon remède contre le diabète, il réduit le taux de glucose dans le sang.
  • Il est bénéfique pour lutter contre la chute des cheveux grâce à l’allicine qu’il contient.

Comment choisir son ail, le conserver, le cuisiner ?

L’ail est une plante aromatique que l’on trouve sous diverses formes en taille, en couleur, en saveur et même en odeur. On retrouve plus de 700 variétés, blanc, rose, violet … Cultivé au printemps ou en automne, l’ail est disponible toute l’année sur les étals et sa pleine saison se situe entre août et décembre.

Pour faire le bon choix on examine sa tête, elle doit être bien galbée, ses gousses doivent être sans taches et fermes au toucher. L’ail est frais lorsque les petits germes verts ne dépassent pas la gousse. Si tel est le cas, c’est le bon.

Du fait de sa résistance, l’ail sec peut se conserver pendant 6 mois voire un an si on le garde dans un environnement approprié : au sec, à l’abri de la lumière ou à l’air libre. On peut utiliser pour cela un vase en terre cuite avec des trous. Toutefois, lorsque l’ail est frais, il peut se conserver quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

En cuisine l’ail est un ingrédient incontournable qui se prête à de nombreuses préparations. On l’utilise souvent pour relever le goût des plats cuisinés ou assaisonner les viandes. Il peut être émietté au presse-ail ou en lamelles, poêlé à feu vif jusqu’à ce qu’il soit doré. Ou encore en chemise, on garde alors la tunique de l’ail et on le met au four. On l’obtient alors fondant et d’un goût plus doux. 

L’ail redonne du goût aux plats que ce soit dans les poêlées de légumes (tomates, aubergines, courgettes, etc.), les pâtes, la salade, les vinaigrettes et les sauces, les soupes, etc.

Recette de la tisane d’ail

Ingrédients

  • 1 gousse d’ail bio
  • Jus ½ citron ou citron vert
  • Miel biologique brut

Préparation

  • On coupe une gousse d’ail bio très finement.
  • Ensuite on fait bouillir une tasse d’eau.
  • Puis on place les petits morceaux d’ail dans une tasse.
  • On verse après l’eau chaude sur l’ail et on couvre la tasse avec une petite assiette.
  • Pendant 10 minutes on laisse reposer.
  • Et on ajoute le jus de citron.
  • Enfin on ajoute du miel et on se sert.

L’équilibre de votre microbiote

Avec 8 souches de bactéries et 40 milliards d’UFC, Ultra Probiotiques maintient l’équilibre de la flore intestinale, améliore la santé digestive et apporte un avantage décisif sur le plan immunitaire.

Cliquez ici pour en savoir plus


Facebook Comments
Fiche de synthèse
Les puissants bienfaits de l’ail contre les virus et bactéries (infographie)
Titre
Les puissants bienfaits de l’ail contre les virus et bactéries (infographie)
Description
L’ail a certes mauvaise réputation (la mauvaise haleine) mais il a surtout des bienfaits thérapeutiques à revendre. On l’apprécie pour ses propriétés antiseptiques et ses bénéfices au niveau des défenses immunitaires et du système digestif. Dans de nombreuses études in vitro, l’ail s’est montré efficace contre des bactéries, virus et champignons.
Auteur
Editeur
Logo

Laisser un commentaire