quels sont les aliments anti stress

Le stress se combat d’abord dans l’assiette

Surmenage au travail, vie de famille agitée, climat anxiogène… Le stress est si présent dans notre quotidien qu’on néglige parfois l’importance de l’alimentation. Pourtant, la détente, ça commence dans l’assiette. En choisissant certains aliments anti stress bénéfiques, vous pouvez lutter contre les tensions nerveuses qui vous gâchent la vie.

En choisissant scrupuleusement les aliments que vous mettez dans votre assiette, vous pouvez prémunir votre organisme contre les effets délétères du stress. Et ce, pour plusieurs raisons. D’abord, votre corps a besoin d’un apport accru en nutriments pour mobiliser ses défenses naturelles contre l’excès de tension nerveuse. Ensuite, le stress grignote vos réserves en conduisant vos tissus à puiser où ils peuvent (y compris dans les organes) ce dont ils ont besoin pour résister.

Certes, une alimentation saine, fraîche et variée constitue un premier pas antistress essentiel. Mais en plus, essayez de donner à votre organisme, chaque jour, les nutriments qu’il utilise en priorité pour résister au stress. Vous gagnerez sur deux tableaux : vous résisterez mieux à ses assauts et vous conserverez des réserves nutritionnelles intactes.

Les aliments protéinés, des aliments anti stress ?

Les aliments protéinés, ce sont la viande, bien sûr, mais aussi les volailles, les poissons, les coquillages, les crustacés, les œufs… Ainsi que les céréales et les légumineuses qui renferment, elles aussi, ces précieux nutriments.

Les protéines ne servent pas seulement à régénérer la masse musculaire. Elles sont constituées de petites briques, les acides aminés, dont certaines sont essentielles à notre fonctionnement cérébral.

La phénylalanine, par exemple, intervient dans la production des neuro-hormones cérébrales impliquées dans notre résistance au stress. Le tryptophane est un maillon essentiel dans la production de la sérotoninehormone de l’apaisement et du sommeil. La tyrosine agit comme un anxiolytique naturel.

Lorsque vous mangez un aliment protéiné, votre organisme commence par casser les protéines afin d’isoler les différents acides aminés, qu’il utilise ensuite de multiples manières. La solution : manger chaque jour des aliments, végétaux ou animaux, contenant des protéines.

En pratique : essayez d’inscrire à vos menus, une fois par jour, un aliment protéiné. Si vous craignez les effets néfastes de la viande rouge, tournez-vous vers la volaille bio, ou les produits de la mer. Et si les produits animaux vous rebutent, mangez au même repas une céréale et une légumineuse : du riz et des lentilles, du couscous et des pois chiches…

Cette association est nécessaire pour que votre repas vous apporte tous les acides aminés essentiels (ceux que le corps ne sait pas fabriquer à partir d’autres ingrédients). Vous serez sûr, ainsi, de bénéficier de tous les acides aminés dont votre cerveau a besoin.

Quels sont les nutriments et aliments anti stress ? Doctissimo

Les Omega 3

Toutes nos cellules consomment des acides gras, notamment des Omega 3. Ces composants des graisses font partie intégrante de leurs parois.

Les cellules cérébrales en consomment des quantités particulièrement importantes, car notre cerveau est fait à plus de 50% de graisses (calculé sur son poids sec). Les échanges entre les cellules, et plus encore entre les neurones, dépendent de leur teneur en acides gras essentiels. Et c’est des Omega 3 que nous manquons le plus.

En pratique : les Omega 3 sont fragiles. Ils résistent mal à la lumière, et surtout à la chaleur. Alors préférez les huiles végétales crues, que vous ajoutez sur vos plats après la cuisson. Vous varierez simplement la saveur de vos préparations (chacune a un goût unique) et les acides gras seront intacts (chaque huile possède une composition particulière.

Vous avez le choix : huile de carthame, huile de sésame, huile de noix, huile de noisette, huile de pistache, huile d’argan… Variez-les régulièrement, jouez avec les tonalités gustatives, et vous couvrirez tous vos besoins.

Pour la cuisson, préférez les huiles végétales stables, comme l’huile d’olive ou l’huile de colza dont les acides gras résistent mieux à la chaleur.

Pensez aussi aux poissons gras (saumon, maquereaux, sardines…), considérés comme des vrais aliments anti stress, qui contiennent beaucoup d’Omega 3, ainsi qu’aux avocats.

Le magnésium et les aliments anti stress

Le magnésium est LE minéral anti-stress. Non seulement vos cellules nerveuses en ont besoin dans les moments de stress, mais elles en consomment alors des quantités décuplées.

Le magnésium permet le passage de l’influx nerveux entre les cellules du cerveau. C’est un agent majeur de notre équilibre psycho-émotionnel. Lorsque nous manquons de magnésium, nous sommes plus vulnérables aux contrariétés, plus anxieux, plus angoissé.

En pratique : toutes les études montrent que nous manquons presque tous de magnésium. Pourquoi ? Parce que nous avons évacué de notre alimentation quotidienne les aliments qui en contiennent le plus : le chocolat noir (au moins 70% de cacao) ; le pain complet (de préférence au levain car il est plus digeste) ; les légumineuses (lentilles, pois, haricots…) auxquels on reproche à tort une teneur calorique trop importante ; les fruits secs oléagineux (noix, amandes, noisettes…). C’est le moment de réintégrer tous ces aliments anti stress !

Le magnésium que vous absorbez dans les aliments est facilement disponible pour l’organisme. Lorsqu’il en est extrait, ce n’est plus toujours le cas. C’est pourquoi, dans les compléments alimentaires de bonne qualité, on utilise du magnésium marin dont la biodisponibilité est supérieure.

Les vitamines du groupe B

Certes, nous avons besoin de toutes les vitamines. Mais pour nous protéger contre le stress, ce sont surtout celles du groupe B qui importent :

  • La vitamine B1 est parfois appelée « vitamine de la bonne humeur ». Elle aussi facilite le passage de l’influx nerveux dans le cerveau.
  • La vitamine B2 prévient la fatigue due à l’excès de stress.
  • La vitamine B3 participe à la production de nombreuses neuro-hormones.
  • La vitamine B5 réduit l’impact du stress lorsqu’elle est présente en quantité suffisante.
  • La vitamine B6 contribue à l’équilibre des émotions.
  • La vitamine B12 prévient les sautes d’humeur…

En pratique : les vitamines du groupe B sont présentes surtout dans les produits de la mer, le pain complet, la levure de bière et le germe de blé (en paillettes, à saupoudrer sur les plats), les légumineuses, les noix. Certaines sont également présentes dans les laitages frais (yaourts, fromages frais)

Pour aider votre organisme, vous pouvez lui offrir de temps en temps des compléments alimentaires spécialement conçus pour vous protéger contre le stress. Ils associent généralement du magnésium marin, du calcium (les deux travaillent main dans la main), des vitamines du groupe B, des Omega 3…


La solution complète anti-carences

Ultra MultiVitamines est une formule complète (29 nutriments) et totalement biodisponible qui regroupe toutes les vitamines, tous les oligo-éléments essentiels et 3 probiotiques.

En savoir plus sur Ultra MultiVitamines

Nos derniers articles sur le stress :


Actinutrition vous offre gratuitement

Le Petit Guide Malin du Sommeil

undefined

– Les techniques performantes pour dormir mieux,
– Les méthodes pour s’endormir plus vite,
– Les aliments qui favorisent le sommeil,
– Les clés pour bâtir une vraie routine pour dormir.
Demandez votre livre-cadeau


Facebook Comments
Fiche de synthèse
Le stress se combat d'abord dans l'assiette
Titre
Le stress se combat d'abord dans l'assiette
Description
Surmenage au travail, vie de famille agitée, climat anxiogène… Le stress est tellement présent dans notre quotidien qu’on néglige parfois l’importance de l'alimentation. Pourtant, la détente, ça commence dans l’assiette. En choisissant certains aliments anti stress bénéfiques, vous pouvez lutter contre les tensions nerveuses qui vous gâchent la vie.
Auteur
Editeur
Actinutrition
Logo

Laisser un commentaire