Accueil Détox Les vertus du desmodium pour détoxifier le foie

Les vertus du desmodium pour détoxifier le foie

Le desmodium nous vient d’Afrique de l’Ouest où on utilise ses bienfaits contre l’asthme, mais aussi les maladies du foie ou les troubles digestifs. Largement reconnu en phytothérapie, le desmodium permet de renouveler les cellules hépatiques et de les protéger contre les agressions.

Reconnu comme premier protecteur du foie, le desmodium est une plante africaine qui permet de renouveler les cellules hépatiques et les protéger contre les agressions, notamment médicamenteuses. Son utilisation est souvent conseillée aux personnes qui suivent des traitements médicamenteux agressifs pour le foie, comme les chimiothérapies anti-cancer.

En extrait liquide (ampoules ou flacon), il est efficace pour la santé du corps. On peut en faire une cure de 2 semaines, deux ou trois fois par an. Il permet de détoxifier le foie et on l’utilise souvent au lendemain des fêtes pour éliminer les excès

Comment utiliser le desmodium ? Doctissimo

En savoir plus sur le desmodium et ses bienfaits

De la famille des fabacées, le desmodium est une plante sauvage et grimpante mesurant environ 50 cm. Ses feuilles sont velues et trifoliées avec de petites fleurs mauves et des fruits en forme de gousses. Il est très répandu en Afrique équatoriale, mais aussi en Amérique latine (Pérou, région amazonienne) et dans les zones équatoriales humides. 

Les multiples vertus du desmodium proviennent de ses principes actifs. Il est une source de flavonoïdes, d’alcaloïdes d’isoquinoline, d’acides gras, de saponosides, d’anthocyanosides et de dérivés de tryptamine.

Le desmodium et ses autres bienfaits 

Le desmodium a d’autres bienfaits pour la santé :

  • Antiasthmatique, le desmodium permet de lutter contre les crises d’asthme bronchique, en empêchant la contraction des muscles des poumons.
  • Il est aussi bénéfique contre les hépatites virales (en association avec un traitement médicamenteux), surtout dans la phase ictérique.
  • On l’utilise également contre les allergies subites, comme l’asthme allergique, les oedèmes de Quincke ou encore les allergies digestives.
  • Excellent décontractant, le desmodium participe au confort musculaire. il permet de soulager les douleurs articulaires et musculaires (maux de dos, courbatures, crampes, spasmes, etc.) 
  • Riche en antioxydants, il protège les cellules du corps contre les radicaux libres.
  • Le Desmodium a un effet protecteur sur le système neurologique. On l’utilise pour traiter les crises d’épilepsie ainsi que la migraine, en fonction de sa cause.

Cliquez ici pour en savoir plus


Comment utiliser le desmodium ?

Les parties du desmodium utilisées en phytothérapie sont les parties aériennes, les tiges et les feuilles. Le desmodium est disponible sous diverses formes et préparations : décoctions, infusions, extraits secs, gélules, solutions concentrées. 

  • En infusion ou en décoction, on laisse infuser 10 g de desmodium dans un litre d’eau bouillante pendant quinze minutes.
  • En complément, on prend 3 gélules par jour, pour un adulte. On opte de préférence pour les préparations à base de plantes biologiques.
  • En solution buvable, on prend 2 à 4 cuillères à café par jour de desmodium diluées dans un grand verre d’eau ou de jus de fruit.

En cas de troubles hépatiques, on recommande 8 g de desmodium par jour (ceci avec des gélules contenant seulement 200 mg). Le traitement doit se faire pendant 8 jours minimum. Il peut se poursuivre pendant plusieurs jours jusqu’à la normalisation des transaminases.

Le desmodium doit être consommé deux jours avant et dix jours après une chimiothérapie afin de prévenir les effets secondaires. On peut aussi renforcer ses effets en l’associant en infusion au chardon-Marie, à l’artichaut ou à d’autres plantes qui stimulent le fonctionnement des reins, comme la piloselle

Contre-indications et précaution d’emploi

Il n’existe pas de contre-indications, d’interactions, ni d’effets secondaires pour le desmodium. Toutefois il doit être utilisé avec précaution durant la grossesse et l’allaitement.

🍀 Voir tous les articles sur la phytothérapie


Actinutrition vous offre gratuitement

Les 30 meilleures plantes pour maigrir

30 plantes à connaître pour garder la ligne

– La phytothérapie pour perdre du poids,
– Les plantes drainantes et détox,
– Les plantes brûle-graisses,
– Les plantes coupe-faim.
Demandez votre livre-cadeau


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire

Le Top 10 des plantes ayurvédiques (infographie)

Pratiquée en Inde depuis plus de 3000 ans, la médecine traditionnelle ayurvédique utilise les propriétés médicinales de nombreuses plantes. Celles-ci ont des vertus reconnues pour tous les types d'affections : immunité, mémoire, digestion, douleurs... Voici notre top 10 des plantes ayurvédiques à connaître.

L’hamamélis pour soulager les jambes lourdes

Réputé pour son efficacité à soulager les jambes lourdes ou les soucis d'hémorroïdes, l'hamamélis est également un bon remède contre les problèmes gynécologiques et les irritations de la peau. Zoom sur les utilisations possibles et les nombreux bienfaits de l'hamamélis.

Plantes anti stress : 10 grandes classiques de la phytothérapie

Crise d’anxiété, de stress ou de nervosité… Les médecines douces peuvent nous aider à prévenir ou soigner certains de nos maux quotidiens. Grâce à leurs principes actifs, certaines plantes anti stress ont la capacité de nous apaiser et d’augmenter les résistances naturelles de notre organisme face au stress.

Nectarine ou brugnon, comment faire la différence ? (infographie)

Appréciée pour sa saveur douce et sucrée, la nectarine est un vrai fruit d’été, plein de vitamines et d’antioxydants. Bénéfique pour la santé et la beauté, elle apporte de la fraîcheur et du plaisir. Comme le brugnon, son très proche cousin, la nectarine regorge de bienfaits comme vous allez le constater.

Suivez nous

9,279FansJ'aime
2,812SuiveursSuivre
452SuiveursSuivre
1,290SuiveursSuivre
875SuiveursSuivre
17,199AbonnésS'abonner