Accueil Plantes L’éleuthérocoque, une merveilleuse plante antistress

L’éleuthérocoque, une merveilleuse plante antistress

L’usage de l’éleuthérocoque par les Chinois remonte à plus de 4000 ans. On attribue à sa racine le pouvoir de prolonger la longévité, stimuler l’appétit, améliorer la mémoire et favoriser une meilleure santé. Cette plante adaptogène est aussi un excellent antistress. On vous laisse explorer tous ses multiples bienfaits.

Les principes actifs de l’éleuthérocoque résident dans sa constitution en éleuthérosides, des composés qui lui confèrent toutes ses propriétés adaptogènes et toniques. Il possède ainsi la faculté de renforcer la résistance de l’organisme au stress, peu importe son origine.

Il joue un rôle de régulateur pour l’organisme en l’aidant à retrouver son état normal et naturel tout en stoppant les actions néfastes du stress sur l’organisme. Excellent stimulant pour le système nerveux central, il apaise les tensions nerveuses, atténue le surmenage intellectuel et augmente la concentration.

L’action des principes actifs contenus dans l’éleuthérocoque diffère de celui de la caféine. En effet, il ne donne pas juste une énergie instantanée mais il a pour vertu de restaurer l’énergie profonde de l’organisme. 

En savoir plus sur de cette plante adaptogène

L’éleuthérocoque est une plante de la famille des Araliacées se présentant sous la forme d’un arbuste épineux de 2 à 3 m de haut. Ses épines sont acérées, ses feuilles sont alternes, composées et palmées. Ses fleurs mâles sont d’une couleur violette tandis que les femelles sont jaunes et ses fruits sont des baies noires et charnues. 

En phytothérapie, ce sont les racines séchées de l’éleuthérocoque qui sont utilisées. Elles ressemblent beaucoup au ginseng d’où son surnom de “ginseng sibérien”. Cette plante médicinale est dite adaptogène car elle aide l’organisme à faire face à ses agressions et ses déséquilibres. 

L’éleuthérocoque est riche en principes actifs comme les éleuthérosides et autres (saponines, glycanes, vitamines, acides aminés, lignanes, coumarines). Il est également source de minéraux : calcium, phosphore, potassium et magnésium. 

L’éleuthérocoque par Althea Provence

L’éleuthérocoque et ses autres bienfaits

L’éleuthérocoque possède plusieurs autres bienfaits santé :

  • Grâce à son effet tonifiant, l’éleuthérocoque est efficace contre la fatigue et augmente la capacité de récupération en cas de faiblesse ou de convalescence.
  • Il aide à améliorer la résistance à l’effort physique et constitue un appui efficace pour les sportifs lors des entraînements intenses.
  • Il permet de renforcer les défenses immunitaires et de lutter contre les agressions virales
  • Anti-inflammatoire, hypoglycémiant, l’éleuthérocoque régule la tension artérielle (trop élevée ou trop faible).
  • Il favorise une bonne circulation et une pression saine du sang, ce qui contribue à la performance cognitive et mentale. 
  • L’éleuthérocoque stimule l’appétit et permet d’avoir une haleine fraîche. 
  • Il est utile pour traiter l’herpès et l’asthénie fonctionnelle.
  • Idéal pour le bien-être oral, il constitue également une aide précieuse pendant l’hiver. Il soulage la gorge et protège les voies respiratoires supérieures. 

Apaisement : votre bouclier anti-stress

apaisement actinutrition

Cliquez ici pour en savoir plus


Comment l’utiliser ?

L’éleuthérocoque se présente sous diverses formes et s’utilise de plusieurs manières : en poudres, en gélules, en complément alimentaire, en décoctions, en infusions, en capsules et en teinture mère. On peut en trouver en pharmacie, parapharmacie,  et sur internet.

  • En infusion, on laisse tremper de 2 à 4 g de poudre de racines séchées dans 150 ml d’eau bouillante et on en boit une ou deux tasses par jour. 
  • En capsules ou en comprimés : on prend l’équivalent de 0,5 à 4 g de poudre de racines par jour, répartis en 2 ou 3 doses. 
  • En décoction : on laisse bouillir 50 g de racines séchées pendant vingt minutes. On filtre et on en boit 3 tasses par jour.
  • En teinture mère : on prend 10 à 20 ml, répartis en 2 ou 3 prises, chaque jour.

On conseille souvent des cures fréquentes de quatre à six semaines. Aussi, il est mieux d’en consommer le matin ou avant 16 heures, car la racine d’éleuthérocoque a des effets tonifiants, et pourrait provoquer des difficultés à dormir. 

Contre-indications et précaution d’emploi

L’éleuthérocoque est déconseillé aux enfants de moins de 12 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes. Il faut aussi l’éviter en cas de tension artérielle élevée (plus de 180/90) et de problèmes cardiaques. 

En effet, il peut causer des palpitations, de la tachycardie et une élévation de la tension artérielle chez les personnes qui souffrent d’athérosclérose ou de cardite rhumatismale.

En précaution d’emploi, on déconseille fortement de consommer des produits à base de caféine en même temps que de l’éleuthérocoque. Lorsque l’on suit un traitement hypoglycémiant, hypotenseur ou hypertenseur, il faut aussi éviter la prise d’éleuthérocoque.

Lorsque l’on le prend dans les doses prescrites, il ne produit pas d’effets secondaires mais au-delà il peut causer des diarrhées ou troubles du sommeil.

Bonus : recette de tisane pour une cure d’éleuthérocoque

On prend une cuillère à soupe de plante séchée qu’on met dans une tasse. Ensuite, on fait bouillir l’eau 5 minutes, on verse dans la tasse et on laisse infuser pendant 10 minutes. Pour prévention on peut boire une seule tasse le matin. En cas d’infection ou de fatigue, on peut en boire jusqu’à un litre par jour mais avant 16 heures car cette plante peut retarder l’endormissement. La cure peut durer 3 semaines.


Actinutrition vous offre gratuitement

Les 30 meilleures plantes pour maigrir

30 plantes à connaître pour garder la ligne

Demandez votre livre-cadeau


Connaissez-vous d’autres recettes à base d’éleuthérocoque, cette plante adaptogène ? Dites-le nous en commentaires.

???? Voir tous les articles sur la phytothérapie

Vous pourriez aimer aussi

La menthe poivrée, l’huile miracle contre les douleurs

Utilisée depuis l’antiquité, la menthe poivrée est appréciée pour ses bienfaits digestifs mais aussi pour ses effets contre le stress, le rhume et les jambes lourdes. Cette plante est tonique, stimulante, détoxifiante et son huile essentielle est efficace contre les douleurs.

Le top-10 des plantes brûle-graisses (infographie)

Parmi les astuces pour perdre du poids, le fait de consommer des plantes brûle-graisses peut-être un atout judicieux. Ces plantes influencent la lipolyse et ont un effet thermogénique. On vous révèle nos 10 plantes brûle-graisses préférées (et, au passage, celles qui sont devenues hors-la-loi).

Les bienfaits du millepertuis contre la dépression

Prisé pour ses précieuses fleurs aux effets antidépresseurs, le millepertuis est une plante largement connue en phytothérapie. Son utilisation remonte à plus de 2500 ans et on lui attribue le pouvoir de repousser la mélancolie. On vous fait découvrir le millepertuis et ses multiples bienfaits...

Le vinaigre de cidre, ses bienfait pour rétablir l’équilibre acide-base du corps

Réputé pour ses multiples propriétés médicinales, le vinaigre de cidre de pomme est paré de 1000 vertus : digestion, beauté de la peau, des cheveux, etc. Mais c'est dans le maintien de l’équilibre acido-basique du corps qu'il révèle son meilleur atout-santé !

Les vertus antistress de l’ashwagandha

Plante ayurvédique majeure, l’ashwagandha est utilisée depuis des millénaires pour ses vertus médicinales. Ce fameux “ginseng indien” suscite désormais l’intérêt des Occidentaux pour ses multiples atouts et, en particulier, pour ses effets anti stress.

La résine de boswellia, un anti-douleur puissant pour les articulations

Épaule, genoux, hanche, poignet fragiles et douloureux... Ces affections n’épargnent aucune partie du corps. Une supplémentation ciblée de la résine de boswellia peut réduire ces inflammations, lubrifier les cartilages et consolider les os pour qu'ils retrouvent leur mobilité...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire!
Meci d'entrer votre nom ici

POPULAIRES

Les bienfaits de l’arnica contre les douleurs

Originaire de Russie, d’Europe et d’Amérique, l’arnica intervient souvent dans le traitement des affections inflammatoires locales, provoquées par un traumatisme ou une infection. On l’utilise aussi dans l’industrie pharmaceutique pour fabriquer des pommades et des onguents du fait de ces principes anti-inflammatoires et antalgiques. On vous fait découvrir l’arnica et tous ses bienfaits.

Des tisanes de plantes contre le virus, sérieusement ?

Dans cette période où rumeurs et fausses informations sont légions sur les réseaux, il faut être clair et précis : les boissons chaudes, infusions de plantes et thés ne sont pas anti-virus. Elles ne SOIGNENT PAS le virus, mais elles permettent de lutter contre lui et de retarder sa progression.

Bienfaits de l’ortie pour la peau

Classée parmi les mauvaises herbes et détestée pour ses poils urticants, l’ortie a pourtant d’incroyables atouts santé : reminéralisante, diurétique, détoxifiante, anti-inflammatoire... On vous expose tous les secrets de cette plante aux vertus exceptionnelles.

Phytothérapie : les remèdes de grand-mère validés par la science (conférence)

Pas forcément besoin de se ruer chez le médecin à la première douleur ; mamie a déjà la solution. Pour les maux du quotidien comme la toux, la constipation, le mal de gorge, les remèdes de grand-mère 100 % naturels peuvent se révéler redoutablement efficaces…

Le guarana : a-t-il des bienfaits contre le surpoids ?

Le guarana a des bienfaits sur la perte de poids ? Il est souvent cité parmi les plantes qui aident à lutter contre le surpoids et l’obésité. La caféine qu’il contient augmenterait la dépense énergétique et réduirait la masse grasse. Info ou intox ?

Suivez nous

9,279FansLike
2,812FollowersFollow
452FollowersFollow
1,290FollowersFollow
875FollowersFollow
17,199SubscribersSubscribe