Accueil Santé Bienfaits de l’ortie pour la peau

Bienfaits de l’ortie pour la peau

Classée parmi les mauvaises herbes et détestée pour ses poils urticants, les bienfaits de l’ortie pour la santé sont nombreuses : reminéralisante, diurétique, détoxifiante, anti-inflammatoire… On vous expose tous les secrets de cette plante aux vertus exceptionnelles.

L’ortie est une plante médicinale aux multiples bienfaits pour la peau. Elle est idéale pour un traitement naturel. Elle réduit la sécrétion de sébum grâce à ses fonctions alcalinisante et drainante, et est fortement recommandée pour les peaux grasses. 

Connue pour ses propriétés anti-inflammatoires, l’ortie aide à lutter contre l’acné grâce au zinc qu’elle contient. Elle favorise également la cicatrisation, la protection, la régénération et l’hydratation de la peau grâce à sa teneur en minéraux, en oligo-éléments et en vitamine B. 

Ortie : les vertus insoupçonnées d’une plante mal aimée par La quotidienne

En savoir plus sur les bienfaits de l’ortie

L’ortie est une plante vivace qui pousse presque partout, près des maisons, dans les jardins, le long des campagnes. Mesurant jusqu’à 1 m de haut, elle porte en été des grappes de fleurs en forme de minuscules boules vertes.

Ses feuilles sont vertes, pointues et hérissées de poils urticants. Lorsqu’on les touche, leur pointe se brise libérant ainsi un liquide contenant de l’acide formique et de l’histamine qui irritent la peau.

L’ortie est une grande source de vitamines : vitamines du groupe B, vitamine E, provitamine A, vitamine C (elle en contient six fois plus que l’orange). 

L’ortie est également l’un des végétaux les plus riches en protéines complètes soit 8 g/100 g dans les feuilles fraîches. Elle contient 18 acides aminés dont 8 essentiels que le corps ne synthétise pas, cela fait d’elle une protéine parfaitement assimilable par l’organisme au même titre qu’une protéine animale.

En outre, l’ortie a une forte teneur en minéraux. Elle renferme presque deux fois plus de fer que la viande de bœuf et regroupe en plus une forte concentration de potassium, de calcium (4 fois plus que le yaourt), de zinc, de magnésium, de manganèse et de silice.

Cerise sur le gâteau, elle combine les bonnes associations de nutriments : calcium et bore (cet oligo-élément facilite la fixation du calcium dans l’organisme) ; fer et vitamine C (facilite l’assimilation du fer).

https://blog.actinutrition.fr/2017/06/21/une-strategie-infaillible-pour-eradiquer-votre-cellulite/

Les autres bienfaits de l’ortie

En plus des bienfaits de l’ortie pour la peau, on note plusieurs vertus santé.

  • L’ortie booste les défenses immunitaires grâce à sa teneur en antioxydants (flavonoïdes)
  • Grande source de vitamines et de minéraux, l’ortie est reminéralisante et efficace contre la fatigue chronique.
  • Antianémique, l’ortie permet de répondre aux carences en fer et aide à fixer l’hémoglobine des globules rouges.
  • L’ortie est connue comme une plante dépurative, car elle permet à l’organisme de se débarrasser de ses toxines et d’être purifié.
  • Détoxifiante et diurétique, l’ortie contribue à l’élimination de l’urée et de l’acide urique.
  • L’ortie aide à soulager les douleurs articulaires.
  • Antioxydante, l’ortie a un effet protecteur contre certaines maladies et soutient la régénération des tissus.

Comment réduire la cellulite ?

galbe courbe

Cliquez ici pour en savoir plus


Comment l’utiliser ?

L’ortie peut être administrée par voie orale en gélules ou en infusion. On peut aussi l’utiliser en voie externe en compresses imbibées sur les zones infectées.

  • Pour bénéficier de ses vertus dépuratives, on fait une petite cure de deux à trois semaines en prenant chaque jour 400 à 500 mg d’extrait sec. On peut répéter cela trois fois par an.
  • Pour répondre aux carences en fer, on prend un extrait de plante fraîche et on le dilue dans un verre d’eau que l’on boit 2 à 3 fois par jour. On peut répéter cela pendant une à trois semaines.
  • En cas de douleurs articulaires, on opte pour une tisane, composée de feuilles d’ortie, de feuilles de cassis, de sommités fleuries de reine-des-prés, et, facultativement, de frêne et de bouleau. Comment la préparer ? On jette une poignée de l’ensemble à parts égales dans 1 litre d’eau bouillante, on coupe l’ébullition et on laisse infuser sous un couvercle 15 minutes avant de filtrer. On boit tout au long de la journée, pendant 10 à 15 jours.
  • En cas de prostate, on prépare une décoction, à raison d’une cuillerée à café de racines sèches par tasse d’eau. On fait bouillir 5 minutes puis on laisse infuser 10 minutes. On boit une tasse trois fois par jour, pendant six mois.
  • Enfin, pour garder le cuir chevelu en pleine santé, on prend 100 g de racines d’ortie pour 1 litre d’eau qu’on fait bouillir pendant 15 minutes. On filtre, et on obtient une lotion utile pour lutter contre l’alopécie (chute de cheveux) qu’on peut appliquer chaque jour. On passe le suc obtenu sur le cuir chevelu avant le shampooing et on laisse reposer dix minutes.

Actinutrition vous offre gratuitement

Les 30 meilleures plantes pour maigrir

30 plantes à connaître pour garder la ligne

Demandez votre livre-cadeau


Contre-indications et précaution d’emploi

On évite l’utilisation de l’ortie surtout dans le cadre du traitement du diabète et de la pression sanguine ainsi qu’avec les médicaments anti-inflammatoires et sédatifs. Elle est également contre-indiquée pour les personnes souffrant de rétention d’eau causée par une fonction cardiaque ou rénale déficiente.

Recette du jus d’ortie

On met dans un blender une poignée de feuilles d’ortie, avec 1 verre d’eau, 5 feuilles de menthe et une 1/2 pomme pour plus de douceur. On prépare et on en boit chaque matin.

Abonnez vous à notre Newsletter

Vous pourriez aimer aussi

La menthe poivrée, l’huile miracle contre les douleurs

Utilisée depuis l’antiquité, la menthe poivrée est appréciée pour ses bienfaits digestifs mais aussi pour ses effets contre le stress, le rhume et les jambes lourdes. Cette plante est tonique, stimulante, détoxifiante et son huile essentielle est efficace contre les douleurs.

Le top-10 des plantes brûle-graisses (infographie)

Parmi les astuces pour perdre du poids, le fait de consommer des plantes brûle-graisses peut-être un atout judicieux. Ces plantes influencent la lipolyse et ont un effet thermogénique. On vous révèle nos 10 plantes brûle-graisses préférées (et, au passage, celles qui sont devenues hors-la-loi).

3 règles alimentaires très simples pour rester jeune

On connaît le pouvoir de certains aliments riches en vitamines, sels minéraux et antioxydants pour nous aider à ralentir le vieillissement cellulaire. Mieux qu'une liste discutable des aliments anti-âge, nous vous livrons 3 règles alimentaires pour vous aider à paraître plus jeune et vous protéger contre certaines maladies.

Les bienfaits du millepertuis contre la dépression

Prisé pour ses précieuses fleurs aux effets antidépresseurs, le millepertuis est une plante largement connue en phytothérapie. Son utilisation remonte à plus de 2500 ans et on lui attribue le pouvoir de repousser la mélancolie. On vous fait découvrir le millepertuis et ses multiples bienfaits...

Le vinaigre de cidre, ses bienfait pour rétablir l’équilibre acide-base du corps

Réputé pour ses multiples propriétés médicinales, le vinaigre de cidre de pomme est paré de 1000 vertus : digestion, beauté de la peau, des cheveux, etc. Mais c'est dans le maintien de l’équilibre acido-basique du corps qu'il révèle son meilleur atout-santé !

Quels aliments alcalinisants doit-on consommer ?

L’excès d’acidité dans l'organisme est à l'origine de nombreuses maladies comme les crises de gouttes, l'ostéoporose ou la bronchite. Les aliments alcalinisants peuvent vous aider à rééquilibrer le côté acidifiant de l'alimentation moderne ! Encore faut-il les connaître…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire!
Meci d'entrer votre nom ici

POPULAIRES

Les bienfaits de l’arnica contre les douleurs

Originaire de Russie, d’Europe et d’Amérique, l’arnica intervient souvent dans le traitement des affections inflammatoires locales, provoquées par un traumatisme ou une infection. On l’utilise aussi dans l’industrie pharmaceutique pour fabriquer des pommades et des onguents du fait de ces principes anti-inflammatoires et antalgiques. On vous fait découvrir l’arnica et tous ses bienfaits.

12 légumes d’hiver à déguster sans modération (infographie)

Toujours présents dans notre alimentation, les légumes ont une valeur nutritive très intéressante. En hiver, même s’ils sont moins abondants, on peut toujours en consommer à volonté. Voici pour vous une sélection pointue des meilleurs légumes d’hiver...

Le kaolin, une poudre d’argile blanche aux multiples bienfaits pour l’estomac

Il n'y a pas que les plantes qui sont utiles pour assurer le confort digestif. Selon certains chercheurs, l'absorption de poudre de kaolin pourrait constituer le moyen le plus naturel de protéger l'estomac contre les toxines et les parasites...

La spiruline, le meilleur aliment pour l’humanité

La spiruline est une micro-algue bleu-vert aux vertus tellement nombreuses qu'on a peine à les énumérer. Ce superaliment est même considéré par OMS comme « le meilleur aliment pour l’humanité au XXIe siècle ». Et pas besoin d’aller râcler le fond des océans pour s'en procurer.

La menthe poivrée, l’huile miracle contre les douleurs

Utilisée depuis l’antiquité, la menthe poivrée est appréciée pour ses bienfaits digestifs mais aussi pour ses effets contre le stress, le rhume et les jambes lourdes. Cette plante est tonique, stimulante, détoxifiante et son huile essentielle est efficace contre les douleurs.

Suivez nous

9,279FansLike
2,812FollowersFollow
452FollowersFollow
1,290FollowersFollow
875FollowersFollow
17,199SubscribersSubscribe