Connaissez-vous bien les organes de la digestion ?

Le processus de digestion implique plusieurs organes répartis tout au long du tube digestif : de la bouche à l’anus. Les aliments ingérés traversent ces organes et sont transformés sous l’action d’enzymes sécrétées par des organes annexes (foie et pancréas).

La courgette, le légume-minceur par excellence (infographie)

La courgette est un légume à la fois très courant et très spécial. Crue ou cuite, la courgette se consomme en toute saison. Riche en eau, elle est très diurétique, mais également bien pourvue en minéraux et oligo-éléments. C’est le légume-minceur par excellence.

Les atouts étonnants de l’endive pour la digestion (infographie)

Pas besoin d’être chti pour aimer l’endive ! Croquante crue et fondante cuite, ce délicieux légume est aussi très indiqué pour ses vertus digestives. Le chicon, l’autre nom de l’endive, est un légume qui gagne à être connu et surtout consommé. Et voici des preuves…

L’hibiscus, le remède parfait contre la rétention d’eau

Quand les reins souffrent, c’est tout l’organisme qui est déséquilibré. L’hibiscus aide à éliminer l’excès d’eau du corps. Il résout les problèmes de gonflement des tissus au niveau des jambes, des pieds et des chevilles. On vous en dit plus sur les bienfaits de l’hibiscus.

La citrouille pour la décoration ou la dégustation ? (infographie)

C’est la reine de l’automne… Devenue l’emblème d’Halloween, la citrouille n’est pas seulement destinée à effrayer les enfants. Au delà de son côté ludique et décoratif, c’est un extraordinaire coupe-faim naturel. Mais pas que…

Quels aliments pour un équilibre acido-basique parfait ?

L’organisme est « programmé » pour vivre dans un équilibre acido-basique quasi-neutre, un pH voisin de 7,4. Pour atteindre cet équilibre optimal, on devrait consommer 30 % d’aliments acidifiants et 70 % d’aliments basifiants. Souvent, on est loin du compte !

1 2 3 5